L'invité éco, France info

Claire Tutenuit (Entreprises pour l’environnement) : "Il faut un changement sans précédent"

De grandes entreprises proposent des changements concrets pour améliorer l'environnement. Jusqu'à revoir leur modèle ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Claire Tutenuit, déléguée générale de l\'association Entreprises pour l\'environnement, le 31 mai 2019 sur franceinfo.
Claire Tutenuit, déléguée générale de l'association Entreprises pour l'environnement, le 31 mai 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Des entreprises font des propositions pour améliorer le climat. L’association Entreprises pour l’environnement, qui réunit de grands groupes (Total, Airbus, Renault, LafargeHolcim, ADP, etc), vient de publier un rapport complet et assez radical. Selon ce rapport, la France peut atteindre la neutralité carbone en 2050, à condition de s’y engager fortement, et immédiatement.  

Rénover les logements, "un chantier urgent"  

Pour Claire Tutenuit, déléguée générale de l’association, "les entreprises sont prêtes. C’est un changement sans précédent, sur beaucoup de sujets". Le plus urgent, selon elle, concerne le logement : "Rénover l’ensemble du parc existant en trente ans, c’est extrêmement rapide. Depuis quelques années, on le fait avec des incitations. Ça ne suffit pas. Il faut aller plus loin et sans doute introduire des obligations."  

Commerce en ligne : trafic… et pollution  

Le transport est également un secteur majeur, le seul, selon Claire Tutenuit, dont "les émissions continuent à augmenter". D’abord, parce que "tout le monde aime bouger". Ensuite, "parce qu’il y a une grosse part de mobilité contrainte", notamment entre le domicile et le travail, qui se fait "de plus en plus en voiture" : "Il faut repenser l’aménagement des villes".  

Il y a aussi de plus en plus de camions sur les routes. Les consommateurs en sont en partie responsables : "Ils aiment avoir le choix. Le commerce internet génère beaucoup de trafic, et beaucoup de pollution, sauf quand on arrive à décarboner le fret ».  

Un autre modèle publicitaire ?

Dans son rapport, l’association propose aussi aux entreprises de revoir… leur modèle publicitaire : "Les citoyens sont choqués par la quantité de publicités pour des activités ou des produits assez émetteurs. Ils demandent plus de cohérence entre les messages véhiculés par les entreprises et le mode de vie décarboné que nous proposons."

Claire Tutenuit, déléguée générale de l\'association Entreprises pour l\'environnement, le 31 mai 2019 sur franceinfo.
Claire Tutenuit, déléguée générale de l'association Entreprises pour l'environnement, le 31 mai 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)