L'empire des séries, France info

L'empire des séries. "The Crown" saison 3 : À  Buckingham Palace

La troisième saison de "The Crown" arrive ce dimanche 17 novembre sur Netflix et  raconte les coulisses du règne de la Reine d'Angleterre, des années 60 jusqu'à son jubilé d'argent en 1977, pour le 20e anniversaire de son accession au trône. L'une des meilleures séries du moment. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(NETFLIX)

La comédienne Olivia Colman reprend haut la main le rôle d'une reine plus âgée et les épisodes de cette saison 3 de The Crown oscillent comme toujours entre coulisses du pouvoir et histoires romantiques de la famille royale. Cette nouvelle saison raconte les coulisses du règne de la Reine d'Angleterre, des années 60 jusqu'à son jubilé d'argent en 1977. Disponible depuis ce 17 novembre sur Netflix.

C’est l’une des meilleures séries du moment

Un mélange de À la Maison-Blanche (The West Wing) et des Sopranos : les coulisses incroyablement justes et documentées du règne de la reine d’Angleterre et de sa famille royale. Créée il y a trois ans, cette pure production britannique Netflix a déjà raconté l’accession au pouvoir d’Elisabeth II en 1952, la crise du canal de Suez et des tranches intimes, comme la solitude de son mari, le prince Philip. Chaque épisode est une histoire complète qui porte un éclairage sur une facette différente de ses 67 ans de règne.

Un casting renouvelé pour représenter des personnages qui ont vieilli

La saison 3 tout juste disponible renouvelle le casting : Olivia Colman incarne désormais, avec une majesté toute en retenue, une Reine plus agée et Helena Bonham Cartner est géniale dans le rôle de sa sœur, la princesse Margaret.

La série continue de plonger avec beaucoup d’humour british et d’ironie dans les arcanes du pouvoir. Dès le premier épisode, avec l’accession au poste de premier ministre d’un socialiste que la Reine prend pour un agent du KGB. La série est écrite par Peter Morgan, spécialisé dans les séries historiques et aussi scénariste du film The Queen.

Avant Lady Di

Les 10 nouveaux épisodes qui se déroulent des années 60 au jubilé de la reine en 1977, évoquent l’intronisation de Charles en prince de Galles, sa romance avec Camilla Parker Bowle, la visite américaine de Margaret et la belle-mère de la reine qui vit cachée dans un hospice en Grèce.

Le troisième épisode est le plus poignant : il évoque une catastrophe minière au pays de Galles qui a provoqué la mort de dizaines d’enfants, et la difficile réaction de la reine trop en retenue. Chaque épisode coûte au bas mot 10 millions de dollars et cela se voit dans les lumières et les costumes. Un régal pour les yeux. Chaque épisode est comme un bonbon : on ne sait pas sur quoi on va tomber mais on sait que ce sera passionnant.

(NETFLIX)