L'empire des séries, France info

L'empire des séries. Pour sa première série, "Kidding", Michel Gondry retrouve Jim Carrey

Kidding est une mini-série en 10 épisodes signée Michel Gondry avec Jim Carrey. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jim Carrey est Jeff Pickles, ami public n°1 des enfants.
Jim Carrey est Jeff Pickles, ami public n°1 des enfants. (ERICA PARISE / SHOWTIME)

Kidding est une mini-série en 10 épisodes, autour de la vedette d'une émission éducative de marionnettes pour enfants, incarnée par Jim Carrey. Michel Gondry y distille son humour souvent noir, sa mélancolie et ses géniales inventions. La série est à découvrir chaque jeudi soir sur Canal + et à disposition sur le portail MyCanal.

Jeff Pickles est la vedette d’une émission éducative pour enfants, très populaire, sur la télévision publique américaine. Dans un environnement de marionnettes qui rappellent les émissions comme 1, rue Sésame, ce personnage jovial et naïf au nom de concombre, chante les nuages, la vie, la pluie, dans des champs de marguerites qui bougent, ou parle à une marionnette française en forme de baguette qui porte un béret sur la tête. Seulement, l’armure de la vedette se fissure. L’homme a perdu un fils.

L'élasticité et la mélancolie de Jim Carrey

En 10 épisodes doux amers, la personnalité de Jeff Pickles, le personnage qu’il incarne, sa générosité, ou sa naïveté se dévoilent, ainsi que ses fêlures. L’homme souhaite parler de la perte d’un fils dans son émission.

Mais c’est sans compter avec un producteur qui voit en lui la poule aux œufs d’or et préfère transformer ce héros vivant en personnage de dessin animé immuable ou en vedette de spectacle à la Holiday on Ice. Tout autour, le monde réel n’a rien de magique, entre un divorce prévisible et une sœur qui découvre la vérité sur son mari.

On pourrait traduire le titre de la série Kidding par "sans blague". Dans le rôle principal, Jim Carrey, pour son retour à dans une série télé est émouvant et touchant. Il rappelle le personnage d’américain moyen qui ne savait pas qu’il était le héros d’une émission de téléréalité, dans le film The Truman Show. On retrouve les mêmes fêlures, le même grain de folie, sa même élasticité et le même optimisme, teinté de désespoir.

Les trouvailles de Michel Gondry

Jim Carrey retrouve aussi Michel Gondry qui l’avait dirigé dans Eternal Sunshine of the Spotless Mind. Pour sa première série, le réalisateur très inventif de l’Écume des jours, de la Science des rêves et des clips de Björk, est parfait pour donner vie visuellement à l’univers de cette émission de marionnettes, en montrant les coulisses pas forcément ragoutantes, et pour dépeindre l’âme d’enfant du personnage principal en butte à la réalité.

Kidding, c’est un portrait acide et généreux : une comédie emprunte d’une bonne dose de lucidité, de fantaisie et d’humour noir.

Jim Carrey est Jeff Pickles, ami public n°1 des enfants.
Jim Carrey est Jeff Pickles, ami public n°1 des enfants. (ERICA PARISE / SHOWTIME)