L'auto, France info

Dacia : 2011, encore une année à succès

La marque qui affiche une des plus fortes réussites du monde automobile, c’est Dacia. 2011 va se terminer sur un bilan excellent.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Dacia fait des étincelles !
La marque "low-cost" de Renault, enchaîne les succès.
L’année 2011 va se terminer encore sur un accroissement de sa production : 840.000 voitures fabriquées . Le million sera frôlé en 2012 ! En provenance de 7 usines dans le monde !
Sur le marché français, depuis l’an dernier, Dacia est à la cinquième place des ventes .

Cela, c’est pour le volet industriel et commercial.
Ensuite, il y a ce que vous – automobilistes, consommateurs – pouvez trouver comme avantage à acheter ces voitures "moins chères".
Tant que Dacia ne fabriquait que des berlines Logan et Sandero, la proposition était – non pas malhonnête – mais moyennement attrayante : pour le même prix, vous aviez une voiture d’occasion de 2-3ans, avec de meilleures prestations en termes de confort, d’agrément de conduite, d’équipement, de finition et de sécurité.
La donne a changé l’an passé, lorsqu’est arrivé le tout-terrain Duster ...
Là – en restant toujours à bas prix – l’offre Dacia devenait totalement pertinente : par rapport au Duster , il n’y a plus d’alternative nettement supérieure – y compris sur le marché de l’occasion.
Là, c’est vraiment un modèle qui a ses atouts propres. Et qui n’a pas de réel concurrent, dans sa tranche de prix et dans son niveau de budget à l’usage.
Il constitue un modèle intéressant – sans arrière-pensée à avoir envers tel ou tel modèle d’une autre marque.

Chez Dacia, 2012 va être marquée par deux nouveautés :
au printemps, un monospace – le Lodgy . A partir de 10.000 € !!
Et, à la fin de l’année, un utilitaire étroitement dérivé du Lodgy.
D’abord, ce nouveau créneau du marché abordé par Dacia va mathématiquement augmenter ses ventes mondiales.
Ensuite, l’approche de Dacia commence à prendre une autre tournure.
Jusqu’ici, tous les modèles – y compris le Duster – étaient assez loin de ceux de la gamme Renault. Là, avec ce Lodgy familial, Dacia va se poser en concurrent direct des Modus, des Scénic et des Kangoo.
C’est clair que, le Kangoo, vendu 40 à 70% ( ! ) plus cher, va avoir du mal à se défendre !
Là, il est possible de se demander ce que Renault cherche à faire dans sa politique de gamme. Mais, pour vous, consommateur, cela fera un modèle "low-cost" de plus, qui présentera un rapport prix / prestations juste imbattable !

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)