Horizon Forbidden West : le meilleur des mondes ouverts ?

écouter (3min)

"Horizon Forbidden West" est un jeu réussi. Et s'il n'est pas le meilleur jamais créé, il est au moins le plus beau.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Aloy, personnage principal d'Horizon Forbidden West. (SONY PLAYSTATION / GUERRILLA)

Derrière Horizon Forbidden West, désormais disponible sur PlayStation, il y a le studio néerlandais Guerrilla Games. D’ici quelques années, ce jeu pourrait devenir un des joyaux du pays, une fierté nationale. Car en écoulant plus de 20 millions d’exemplaires du premier volet, le jeu Horizon est devenu le produit culturel néerlandais qui s’exporte le plus à l’étranger.

Une réussite que l’on doit à un savoir-faire technique du studio, un goût prononcé pour la narration et la création d’univers singulier selon Brice N'Guessan, directeur de la rédaction de Jeu Vidéo Magazine.

franceinfo : Le propos d’Horizon Forbidden West est dans l’ère du temps...

Brice N'Guessan : L’histoire d’Horizon, c’est celle d’une crise climatique majeure que les humains tentent de résoudre, à l’aide de robots animaux chargés de rééquilibrer la biosphère. Malheureusement, certains vont rapidement déceler le potentiel militaire de ces machines. Mais lorsque ces dernières s’émancipent et deviennent autonomes, cela mène à une quasi-extinction de la race humaine.

Dans les années 3000, c’est donc dans un environnement hostile que les humains réduits à l’état de tribus essayent de vivre ou survivre. Et parmi eux, Aloy, une jeune fille spéciale qui va tenter d’éviter une nouvelle extinction de notre race.

Et dans ce second épisode Aloy va rejoindre les terres américaines de l’Ouest prohibé...

Les développeurs ont en effet créé un vaste monde ouvert, s’inspirant de lieux emblématiques de la Californie ou encore du Nevada. Le travail est absolument remarquable, c’est le plus beau jeu vidéo en monde ouvert.

Cela, on le doit aux graphismes évidemment, mais surtout à la richesse des environnements : jungle, désert, plage, montagne, marais, chacun de ces lieux possèdent son écosystème avec sa faune, sa flore ou encore sa météo. Il est absolument impossible de ne pas faire une partie sans admirer le panorama.

A ceci près que nous sommes dans un monde peuplé de créatures dangereuses !

Oui, les fameux robots écologiques qui devaient restaurer l’équilibre de notre planète prennent la forme d’animaux au design très agressif : ours, tortues géantes, mammouth, tigre, aigle ou encore serpent.

Mais comme dans tout bon jeu d’action aventure, vous avez un arsenal d’armes et de gadgets que vous pourrez faire évoluer pour vous débarrasser de ces machines, ou même prélever sur les robots défunts, des pièces qui vous permettront de créer des armes encore plus puissantes.

Horizon Forbidden West, c’est l’aventure avec un grand A, des combats épiques et des dizaines d’heures de jeu haletantes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.