Cet article date de plus d'un an.

Culture d'été. "La mâtrue" à Avignon : la fin d’un monde rural

Dans le festival "off" d'Avignon, une jeune comédienne raconte la vie de ses parents paysans. "La mâtrue, adieu à la ferme" de et avec Coline Bardin, est une pièce sur le monde rural, très rarement représenté sur les scènes.

Article rédigé par Thierry Fiorile
Radio France
Publié
Temps de lecture : 153 min
Coline Bardin dans "La mâtrue, adieu à la ferme" (AGNES MELLON)

Elle est sur scène en combinaison de travail, la même que ses parents ont portée toute leur vie, dans une ferme d'élevage dans le Dauphiné. Coline Bardin est "la mâtrue", surnom donné à la cadette de la famille, qui pas plus que les autres enfants n'a voulu reprendre la ferme, alors les parents, fatigués, ont vendu : "Ça m’a bouleversée, confie Coline Bardin, parce que j’ai dû faire un choix de vie et j’ai choisi le théâtre. En plus, après la pandémie, on a beaucoup parlé de retour à la terre, vivre à la campagne, changer de métier pour devenir paysan. Moi je voulais aussi montrer la rudesse de ce métier-là."

Coline Bardin, seule sur scène joue tous les personnages, ses parents et Marcus, le voisin qui picole pas mal et voit des extra-terrestres. Entre autofiction et souvenirs d'enfance, elle s'attache à des détails importants pour elle, quand ils sont banals pour sa mère par exemple : "Un jour elle m’appelle, raconte Coline Bardin, elle ne m’a pas lâché la grappe, pour me raconter l’anniversaire de tonton Lili, qu’elle avait invité tous les membres de la famille ! Ça pour moi c’est du pain bénit !"

"Paysans", pas "agriculteurs"

Sans pathos, Coline Bardin évoque un monde qui disparaît, rude certes, mais qui créait du lien. Avec la terre, les animaux et ceux qui y travaillent, avant qu'on les appelle des agriculteurs : "Je dis paysan, il faut ! Les paysans et les paysages, dit fièrement Coline Bardin. Quand je suis arrivée au collège, les copains me disaient : 'Ne dis pas que tes parents sont paysans'." Aujourd’hui, elle en a fait un spectacle et affirme qu’elle est fille de paysans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.