Cet article date de plus d'onze ans.

Une confédération de radios étudiantes

écouter (5min)
Au menu d'Info Campus, cette semaine, avec Sandrine Chesnel de L'Etudiant: zoom sur la Confédération des Radios de Grandes Ecoles. Mais aussi un programme de réorientation à Lille, des vidéos parodiques à l'Institut d'Administration des Entreprises de Caen ou encore les premiers cours de Zinedine Zidane au Centre de Droit et d'Economie du Sport de Limoges.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Il est l’étudiant le plus célèbre de cette rentrée 2011: Zinedine Zidane. a
suivi son premier cours la semaine dernière au Centre de Droit et d’Economie
du Sport
, un établissement
public rattaché à l’Université de Limoges, qui propose des formations ouvertes à
tous.

 L’université Lille 3 se préoccupe des étudiants qui veulent se réorienter. Elle a mis en ligne
sur son site internet une sorte de "mode d’emploi" très complet, avec notamment
la liste des diplômes accessibles (sous réserve d’admission, évidemment), et les
dates butoir pour déposer un dossier.


L’Institut d'Administration des Entreprises de Caen  ne manque pas d’humour et entend le faire savoir. Une partie de sa
promotion a ainsi été confiée à deux anciens étudiants, dont la mission est de
poster chaque soir sur son compte Facebook une nouvelle vidéo parodique
racontant la vie à l’IAE de Caen.

Révolutionner votre vie d’étudiant: promesse d'un guide intitulé
L’Etudiant séduisant , qui propose des solutions et même un plan d’attaque pour ceux qui
rentrent seuls après les soirées étudiantes. Tout un programme…

Zoom cette semaine sur la Confédération des Radios de Grandes Ecoles avec son fondateur, Pierre Lacombe, étudiant à Reims Management School et
lui-même président de la radio "On Air MS". Ce regroupement de plusieurs
dizaines de radios a notamment pour objectif de permettre leur participation à
de grands événements (Festival de Cannes, Mondial de l'Automobile de Paris,
etc.).

  
   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.