Info campus, France info

Comment l'université sélectionne (parfois) ses candidats

Au menu d'Info Campus, le journal de l'actualité étudiante préparé par Sandrine Chesnel : la sélection à l'université, l'ouverture sociale des grandes écoles, Edward Snowden candidat, et une vidéo japonaise. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Sélection

Le site Admission post bac, qui gére les inscriptions dans l'enseignement supérieur, a ouvert il y a deux jours. C'est l'occasion de revenir sur la sélection qui s'exerce à l'université, et ce dès après le bac...Car contrairement à une idée répandue, certaines universités sélectionnent leurs futurs étudiants à l'entrée en licence, dans les filières les plus courues, comme le cinéma, le sport, le droit....

Ces universités sélectionnent de plusieurs manières différentes, qui peuvent éventuellement se cumuler : sur critère géographique, par tirage au sort, sur dossier scolaire, notamment pour les bi-licences (droit/espagnol, histoire/économie...). Une dernière façon de sélectionner les candidats, c'est de limiter leur accès à l'information : c'est ce que font certaines universités pour leurs bi-licences, qu'elles ne font pas figurer sur le site Admission Post Bac. Ainsi la plupart des étudiants ne savent même pas qu'elles existent...Ce qui fait autant de candidatures de moins. Les universités gèrent alors "en direct" les inscriptions - une pratique contraire à la loi. 

Snowden président

L'ex-agent de la NSA, responsable des fuites sur les programmes américains de surveillance de l'Internet, pourrait devenir président de l'université de Glasgow, en Ecosse...Il a été désigné comme candidat par les étudiants de l'université de Glasgow, qui souhaitent ainsi prouver leur gratitude envers, "ce courageux lanceur d'alerte".

L'université de Glasgow n'est pas une "petite université", elle occupe la 51eme place du classement QS des meilleures universités au monde, et ce sont ses étudiants donc, qui votent pour désigner leur président. Outre Snowden 3 autres personnalités ont été désignées pour participer à cette élection, qui se tiendra à la mi-février : un ancien champion cycliste, un écrivain, et un prètre.

Ouverture sociale des grandes écoles

Le 1er baromètre de l'ouverture sociale a été lancé par l'association Passeport Avenir et la Conférence des grandes écoles. Objectif : mieux évaluer l'efficacité des politiques d'ouverture des écoles - qui peut se mesurer avec le taux de boursiers, le nombre d'apprentis... Pour ce 1er baromètre une trentaine d'écoles de commerce et d'ingénieurs et 3 universités ont répondu.

Un chiffre issu de ce baromètre : 43,9% des étudiants de ces écoles ont des parents sont cadres. C'est dire si malgré leurs efforts, le chemin est encore long avant que les écoles réussissent leur ouverture sociale.

Sur les réseaux 

Admirez cette vidéo, repérée par le site Digischool : il s'agit d'une course qui se déroule chaque année au Japon pour désigner le FUKU-OTO, c'est à dire l'homme le plus chanceux de l'année....
Cette année c'est un étudiant de 19 ans qui a bouclé en tête les 230 mètres, et gagné le droit de franchir les portes du temple de Nishinomiya, ce qui selon la tradition lui garantit chance et prospérité....Il a aussi gagné un litre de saké - à consommer avec modération, évidemment.

(©)