Cet article date de plus de sept ans.

Que devient Barbara, cette femme devenue aveugle qui a retrouvé la vue?

écouter (5min)
Que devient Barbara cette femme devenue aveugle et qui a retrouvé la vue grâce à une prothèse implantée dans l'oeil? Les améliorations sont à la mesure du travail consentie par Barbara . Un an après son opération, elle voit maintenant avec certains détails. Sur une porte par exemple, elle distingue maintenant parfaitement la poignée ou l'encadrement.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (© Fotolia)

Devenue aveugle vers l'âge de 35 ans, Barbara a été opérée en septembre 2013 par l'entreprise du professeur José Alain Sahel. C'est une prothèse rétinienne inventée par la société Pixium qui lui a été implanté.

Les ameliorations sont à la mesure du travail consenti par Barbara. Un an après son operation, la jeune femme voit maintenant avec certains détails. Sur une porte par exemple; elle distingue désormais parfaitement la poignée ou l'encadrement. Elle reconnaît aussi les boutons d'ascenceur, mais elle précise avec humour qu'il lui faut au moins une minute pour decider sur lequel appuyer. Sur une voiture elle différencie le pare-chocs du pare brise ou du reste de la carosserie mais à condition que la véhicule ne bouge pas.

Les progrès ne sont donc pas tous très spectaculaires, mais il lui reste encore six mois de travail et de rééducation. 

 L'enthousiasme de Barbara 

 Barbara est patiente et vit chaque progrès comme une conquête. Son grand espoir, c'est de pouvoir être totalement autonome. Chez elle et dans la rue. Elle se soumet parfaitement au protocole etabli. Elle attend chaque séance de reeducation avec envie. Elle a d'ailleurs eté choisie par les medecins pour cet essai pour son enthousiasme et sa force de caractère.    Elle passe en moyenne trois après-midi par semaine à l'institut de la vision à Paris pour réaliser des séries de tests et éventuellement faire evoluer le dispositif mis au point par Pixium. Pour l'instant tout se passe donc très bien. Barbara voit de mieux en mieux . Ou plutot percoit de mieux en mieux, précise t-elle. Rappelons qu'il y a un an elle ne voyait plus rien du tout .  Barbara ne retrouvera pas sa vision d'avant la maladie

 Le dispositif ne peut fonctionner qu'avec des personnes ayant vu un jour et qui gardent en mémoire certains objets. L'implant ne produit que des impulsions électriques et le cerveau ensuite interprète ces impulsions pour reconstruire une image. Toutes ces séances de réeducation permettent d'accumuler une immense base de données pour ensuite décoder les signaux lumineux envoyés au cerveau par ce dispositif  Pixium / Implant mais aussi des lunettes tres spécifiques.   Ce materiel va également évoluer

Les lunettes qui captent les informations visuelles pour les tansmettre au cerveau vont devenir de plus en plus petites. Par exemple, l'année prochaine Barbara espère les emmener chez elle. L'implant fixé dans l'oeil pourrait lui-même devenir plus performant. 

 Pixium est persuadé que grâce à son invention un aveugle pourra reconnaître un jour le visage d'une personne et même lire un texte. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.