Hyper revue de presse, France info

La mort dès l'âge de 7 ans aux Maldives

Les Maldives viennent de rétablir la peine de mort pour les mineurs.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Maxppp)

Les Maldives, destination touristique très prisée, mais dirigée par un pouvoir islamiste qui vient de rétablir la peine de mort pour les enfants. Le pays applique en effet la charia et le gouvernement a décidé le mois dernier d'autoriser à nouveau la condamnation à mort de mineur, brisant un moratoire en place depuis 60 ans.

Dans les faits, un enfant à partir de 7 ans pourra être condamné à être exécuté s'il est reconnu coupable de certains crimes comme le vol, la consommation d'alcool ou l'apostasie. La peine ne sera effective qu'à la majorité de l’enfant qui en attendant sera emprisonné dans un couloir de la mort explique le site Métronews qui relaie l’appel au boycott lancé notamment par le fondateur de l'agence Nouvelles Frontières, Jacques Maillot, pour faire pression sur le ce pays qui vit à 80% grâce aux revenus du tourisme.

(© Maxppp)