Cet article date de plus de neuf ans.

Mads Brügger, le "vrai-faux" ambassadeur

écouter (4min)
Lena Mauger nous invite à imaginer Mads Brügger, un journaliste danois tout blanc, un peu roux, crane rasé qui se fait passer pour un ambassadeur du Libéria en Centrafrique". Il a réalisé un documentaire qui n'a pas encore été diffusé en France mais il revient sur cette aventure dans la Revue XXI.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (©)

Résumé de Revue XXI : C'était un défi. Pousser la caricature
à l'extrême, l'appliquer à la réalité, et constater. Principe : se créer
une "vraie-fausse " identité d'ambassadeur en République
centrafricaine. Le Danois Mads Brügger travaille trois ans à préparer son "infiltration ".
Il s'achète un jeu de papiers diplomatiques, et débarque sous le cagnard de
Bangui. Là, il se met à jouer son personnage, sans vergogne. En costume
néocolonial, il fait savoir qu'il est ici pour le "business ", le
diamant. Le "vrai-faux " diplomate croise des ministres, des hommes
d'affaires, des notables, des escrocs... Il questionne, provoque et distribue
avec largesse des enveloppes. En toute impunité, en toute "normalité ".
XXI a eu un coup de cœur pour ce documentaire
,The Ambassador ,
plusieurs fois primé. Aperçu en dix plans choisis, par le dessinateur Christophe
Merlin, et commentés par le réalisateur Mads Brügger.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.