France Info numérique, France info

Fermé pour cause de selfies

Un parc naturel américain a décidé de fermer ses portes temporairement. En cause : les imprudences des visiteurs, qui approchent les ours de trop près pour se prendre en photo avec eux.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Capture d'écran Twitter)

 Si vous êtes de ceux que la pratique du selfie agace, la nouvelle qui suit va vous remonter pour la semaine. Le parc de Wateron Canyon, dans le Colorado, a décidé fin août d'interdire temporairement l'accès à ses allées au public. Motif : de plus en plus de visiteurs franchissent les limites du bon sens en allant se prendre en photo tout près des ours qui vivent dans le parc, afin de poster ensuite le résultat sur les réseaux assorti d'un hashtag du genre .

"On a vu des gens utiliser des perches à selfie [...] parfois à moins de trois mètres des ours ", explique l'un des responsables du parc. Etant donné la capacité qu'à le noble animal à transformer en être humain en charpie en moins de temps qu'il n'en faut pour liker une photo sur Instagram, Wateron Canyon n'a eu d'autre choix que de mettre pour un temps la clé sous la porte, en attendant l'hibernation des ours. En espérant que personne n'ait l'idée saugrenue d'aller fouiner dans leurs tanières pour un petit autoportrait...

Dans France Info Numérique, nous avons également évoqué les initiatives de Tripadvisor et d'Ulule sur la question des réfugiés; le site Backbone qui nous renseigne sur l'impact écologique du web; l'explosion de la pub sur internet et une poignée de documents inédits tirés de la préparation de Pulp Fiction , qui aurait très bien pu ne pas du tout ressembler au film que nous connaissons tous.

(© Capture d'écran Twitter)