Cet article date de plus de huit ans.

"Noé" ou le questionnement de la religion dans le 7e art

écouter (5min)
La religion et le cinéma ont souvent des rapports compliqués. C'est encore le cas avec le dernier opus de Darren Aronofsky, "Noé", qui met en scène un prophète, et est donc interdit dans plusieurs pays arabes. Il s'agit ici d'une adaptation la plus fidèle possible de cet épisode biblique qu'est l'Arche de Noé.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Noé , analyse notre consultant cinéma, Fabrice Leclerc, est un "film aux relents humanistes qui donne à réfléchir sur l'apocalypse, sur l'écologie. Et c'est un film assez étonnant, même s'il n'est pas un grand chef-d'œuvre !"

Pour autant, il n'y a ici aucune raison que le film crée la polémique, estime le patron de Studio Ciné Live. Vers un retour à une certaine morale dans la ligne de celle qui touche la société ? Réponse à la fin de l'année avec le dernier film de Ridley Scott, Exodus ... qui devrait lui-aussi déclencher l'ire de certains.

Synopsis

Russell Crowe est Noé, un homme promis à un destin exceptionnel alors qu'un déluge apocalyptique va détruire le monde. La fin du monde... n'est que le commencement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.