Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous … le prix Nobel

Alors que la semaine des prix Nobel commence ce lundi avec a remise du prix Nobel de Médecine, France Info vous raconte l’histoire de cette récompense.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Cérémonie de remise du prix Nobel en 2013 à Stockholm©MAXPPP)

Le nom Nobel vient d’Alfred Nobel, l’inventeur de la dynamite. Chimiste et industriel suédois,  il a amassé une fortune énorme à la fin du 19e siècle. Certains l’appelaient "le marchand de la mort". Pour laisser une meilleure image de lui après sa mort, il lègue une partie sa fortune pour créer le prix Nobel.

Selon ses dernières volontés, ce prix devra être remis chaque année à de grands bienfaiteurs de l’humanité dans cinq domaines, la physique, la chimie, la médecine, la littérature et la paix. Le premier Nobel sera décerné en 1901. En 1968 le prix Nobel d’économie viendra s’ajouter aux cinq autres.

Sélection floue

La sélection des candidats  n’est pas claire. Alfred Nobel  n’a donné aucune indication sur les critères de sélection. Les noms sont proposés par des académies ou des instituts suédois mais aussi des membres de parlements, de gouvernement du monde entier, des recteurs d’université, des professeurs…

Cela représente beaucoup de monde. Par exemple cette année, il y a eu 278 candidats pour le prix Nobel de la paix qui sera remis vendredi. Pour arriver à un seul nom, le comité Nobel élague énormément. Avant l’été, la shortlist ne comporte plus que cinq noms dans les différentes catégories. Normalement les listes sont secrètes, mais certains noms sont révélés par ceux qui les proposent. 

Récompense

Le lauréat du Nobel remporte une médaille, un certificat et surtout ... 900.000 euros. Avant c’était même plus, mais en 2012 la dotation a été réduite de 20% en raison de la crise. Il faut savoir que l’argent est prélevé chaque année sur les intérêts du capital laissé par Alfred Nobel il y a près de 120 ans. Les lauréats font ce qu’ils veulent des 900.000 euros, mais il est évident que cette somme leur permet de continuer leurs recherches ou leurs travaux sans souci d’argent.

Le prix peut être co-décerné à plusieurs personnes, jusqu’à trois personnes pour le même prix. Une institution peut aussi être récompensée. La Croix rouge a reçu le prix Nobel de la paix 1917, 1944 et 1963.

Par ailleurs, quelques personnes ont reçu deux fois des prix Nobels. Marie Curie a reçu le prix Nobel de physique, puis de chimie. A l’inverse, certains l’ont refusé. Il y a 50 ans, Jean-Paul Sartre a refusé le prix Nobel de littérature. Le philosophe refusait les distinctions officielles.

(Cérémonie de remise du prix Nobel en 2013 à Stockholm©MAXPPP)