Cet article date de plus de six ans.

Expliquez nous... la police municipale

écouter (453605min)
Il y a aujourd'hui presque 20.000 policiers municipaux en France. Un peu plus de 4.300 communes sont concernées
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Policier municipal dans la commune de Portissol © Maxppp)

La grande majorité (3.600) a une police municipale qui ne dépassent pas un effectif de cinq agents.

À l’autre bout de l’échelle, très peu de communes, 13 au total, possèdent une police municipale avec plus d' une centaine d'agents : Il y a en a plus de 300  à Nice et Lyon. Paris n'a pas de police municipale parce que son maire ne dispose pas de pouvoirs de police.C'est dans les années 80 que ces polices municipales se sont beaucoup developpées. Avec à la clef beaucoup de polémiques et de debats à l'époque. Les agents de la police municipale ont la qualité d'agents de police judiciaire. Les responsables de service sont quant à eux, Officiers de police judiciaire. Le tout sous l'autorité des maires.

Ce qu'ils peuvent et ne peuvent pas faire

Les choses ont beaucoup evolué depuis les années 80 et les premières créations de police municpale. Certes, ils verbalisent toujours le stationnement mais peuvent aussi constater des infractions routières. Ils sont également chargés d'enquêtes administratives, de patrouilles de surveillance générale sur la commune. Ils peuvent aussi interpeller des personnes qui commettent des délits et les conduire devant un Officier de police judicaire compétent. En revanche, ils ne peuvent pas procéder à des contrôles d’identité en tant que tel, mais ils ont quand même la faculté de relever les identités s' ils constatent par exemple une infraction. Ils exercent en gros les mêmes missions qu’un policier national à une différence près : ils ne peuvent pas entamer de poursuites judiciaires.

Pour devenir policier municipal, il faut passer un concours de la fonction publique de catégorie C. Il  faut avoir 18 ans au moins, être titulaire du brevet ou d’un CAP et ne pas avoir de casier judiciaire. Après réussite au concours, le policier municipal est stagiaire pendant un an dont six mois de formation théorique et pratique. Un agent débutant gagne le Smic plus éventuellement indemnités et primes. Ils ont droit à des revolvers ou pistolet semi automatique mais à condition d'avoir suivi un entraînement et passer avec succès chaque année des épreuves de tir.Ils peuvent utiliser egalement des flash-ball  et des pistolets à impulsion electrique. Ils ont droit aux tonfa (bâton de défense) et autres bombes lacrymogènes. Sur les 20.000 policiers municipaux environ 40% portent des armes feu.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.