En direct du monde, France info

En Suède, un bateau-bibliothèque approvisionne en livres les habitants des îles de l'archipel de Stockholm avant l'hiver

Le Rödlöga dessert une vingtaine d'îles. Les habitants empruntent les livres pendant six mois, jusqu'au printemps où le bateau revient. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La bibliothèque se trouve sur un bateau. 
La bibliothèque se trouve sur un bateau.  (CAPTURE ECRAN FACEBOOK)

Une fois en automne et une fois au printemps, un bateau-bibliothèque part de Stockholm en Suède pour approvisionner en livres les habitants de l’archipel de Stockholm, un ensemble de 30 000 îles qui borde la capitale. A bord du Rödlöga, le bateau-bibliothèque dessert à chaque tournée une vingtaine d’îles, pendant cinq jours. Ce service a été lancé dans les années 1950.

"Avoir accès à une bibliothèque, c’est un droit démocratique"

En temps normal, l'embarcation est un bateau d’excursion. Il faut donc enlever les sièges, installer des étagères, ranger près de 3 000 livres pour que le bateau se transforme en vraie bibliothèque qui sillonne la mer Baltique, avec à sa tête Maria Anderhagen. "Avoir accès à une bibliothèque, c’est un droit démocratique. On doit offrir aux Suédois la possibilité d’apprendre plus, de devenir citoyens. La bibliothèque est un moyen de leur permettre ça". Cette conviction fait que le comté de Stockholm continue de financer le bateau bibliothèque, malgré la concurrence de la télévision, et d’internet.

Il faut dire que ce bateau représente un véritable lien social pour les habitants de l’archipel. Comme le dit Maria Anderhagen, le bateau-bibliothèque amène bien plus que des livres. On attend sa venue. Les habitants profitent qu’il soit à quai pour y retrouver des amis ou encore prendre un café. Et puis le digital ne résout pas tous les problèmes. Quand il y a des tempêtes hivernales, il n’est pas rare que l’électricité soit coupée plusieurs jours. Dans ce cas-là, on est bien content d’avoir un bon livre sous la main. C’est le cas de ces deux lectrices : "Moi j’aime les livres qui font peur. Ici on peut être très isolé, surtout quand l’île est entourée de glace. J’adore lire. C’est le meilleur que je puisse faire quand je suis à la maison." "Moi je vis sur l’île et aussi à Stockholm. Je dois passer plusieurs heures dans le bateau, et c’est bien pour lire aussi," renchérit sa voisine.

Des livres empruntés pendant six mois

Le bateau-bibliothèque reste entre 30 minutes et 1h30 sur une île, avant de repartir vers la suivante. Et chaque semaine, entre 250 et 300 personnes montent à bord de l'embarcation. Ça peut paraître peu, mais comme les livres sont empruntés pour six mois, ils passent généralement entre les mains des voisins, des amis, donc ça fait beaucoup plus de lecteurs. On peut prendre son temps pour tourner les pages, pendant les longues soirées d’hiver, car le prochain passage du bateau-bibliothèque dans l’archipel ce sera fin avril, au printemps prochain. 

La bibliothèque se trouve sur un bateau. 
La bibliothèque se trouve sur un bateau.  (CAPTURE ECRAN FACEBOOK)