En direct du monde, France info

Corée du Sud : une alarme pour dissuader les fumeurs dans les lieux publics

Ce sont les non fumeurs indisposés qui peuvent la déclencher, pour humilier ceux qui osent s'en griller une aux arrêts de bus.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Rue de Séoul © Maxppp)

Il suffit d'appuyer discrètement sur un petit bouton. Une voix retentit alors pour rappeler qu'il est interdit de fumer. Mais, subtilité du système, elle ne se déclenche qu'au bout de dix secondes, ce qui laisse le temps au plaignant de s'éloigner et de ne pas se faire repérer. Ces sonnettes anti-fumeurs ont été installées dans plusieurs lieux publics de la ville coréenne d’Incheon. Selon les témoignages recueillis par la presse, l’effet est radical : une fois l’alerte donnée, les fumeurs, pris de honte, se dépêchent d’écraser leur cigarette…

La Corée du Sud est l'un des pays les plus fumeurs au monde, alors ces derniers mois les autorités multiplient les initiatives anti-tabac. Il est désormais interdit de fumer dans les restaurants, les bars, mais aussi les parcs et arrêts d'autobus. En ce moment, une campagne de publicité télévisée fait beaucoup parler d’elle : on y voit un bureau de tabac où les clients entrent et au lieu de demander un paquet déclarent "donnez-moi un cancer des poumons, s’il vous plait !" Apparemment, c'est efficace: le nombre de fumeurs a baissé de 6% dans le pays en six mois ! 

(Rue de Séoul © Maxppp)