En direct du monde, France info

Aux États-Unis, un musée propose une version revisitée de la création du monde

Près de Petersburg, le musée de la Création s'appuie sur les textes bibliques pour raconter sa version de la création du monde.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le musée de la Création a ouvert en 2007, au cœur du Kentucky.
Le musée de la Création a ouvert en 2007, au cœur du Kentucky. (ÉRIC BIÉGALA / RADIO FRANCE)

C'est un musée dédié à la création du monde, une version largement inspirée de récits bibliques, avec quelques variantes surprenantes. Aux États-Unis, dans le district de Petersburg au cœur du Kentucky, le musée de la Création se compose d'une suite d'espaces autour d'une représentation en trois dimensions, à taille réelle.

La Bible revisitée

Le visiteur passe d'abord du chaos cosmique à la création de la Terre et des vivants par Dieu et en six jours. La scène est racontée par une voix off à la façon des Dix Commandements, de Cecil B. DeMille. Arrive ensuite le jardin d'Eden, où Adam et Eve batifolent avec... des dinosaures. La Bible ne parle pas de cette épisode, mais ce musée veut rendre compte des centaines de fossiles découverts ces dernières décennies aux États-Unis.

Le visiteur découvre enfin la construction de l'Arche de Noé, qui aurait également accueilli des dinosaures, et le déluge, dont des traces sont à retrouver dans le Grand canyon du Colorado, explique-t-on sur de grands panneaux photographiques. En résumé, dans ce musée, le monde serait né d'une décision divine il y a 6 000 ans, pas plus, et l'homme aurait toujours ressemblé à ce qu'il est aujourd'hui, c'est-à-dire, à l'image de Dieu. Il ne saurait descendre d'un quelconque australopithèque.

Un parc à thème

Ce musée de la Création, qui met systématiquement en avant la véracité de sa version en s'appuyant sur des arguments scientifiques, ressemble finalement davantage à un parc à thème. "Parce que nous sommes chrétiens, que nous croyons que la Bible est la vérité et qu'elle est la parole de Dieu, nous avons simplement voulu faire quelque chose de différent pour faire passer cette information qui est la plupart du temps censurée auprès du public", explique le créateur du musée, Ken Ham, qui assume pleinement l'appellation de parc à thème chrétien.

Ce musée est donc "une manière différente de toucher la culture des gens". Ken Ham assure que "les gens adorent les représentations très bien réalisées". "On présente les choses de manière désarmante, pour inviter les personnes à réfléchir. Ce n'est pas comme si vous écoutiez un prêche ou qu'on vous assénait les choses en vous tapant sur la tête à coup de Bible", explique le créateur du musée de la Création.

Quatre millions de visiteurs

Apparemment, ce musée à thème marche très bien. Aux États-Unis, les chrétiens évangéliques, qui représentent 25% de la population, partagent souvent cette vision littéraliste des textes bibliques et se sentent ici chez eux. Depuis son ouverture en 2007, près de quatre millions de visiteurs ont franchi les portes du musée de la Création et ont payé 35 dollars leur entrée.

Le musée de la Création a ouvert en 2007, au cœur du Kentucky.
Le musée de la Création a ouvert en 2007, au cœur du Kentucky. (ÉRIC BIÉGALA / RADIO FRANCE)