En direct de l'Europe, France info

Avec Martin Schulz, le Parlement européen en ordre de bataille

Comme le veut la tradition à mi-parcours de la législature, le Parlement européen redistribue ses principaux postes politiques, notamment celui de Président. Sans surprise, c’est le social-démocrate allemand Martin Schulz qui succède au conservateur polonais Jerzy Buzek ; il a été élu dès le premier tour, avec 387 voix sur 670 suffrages exprimés. Une présidence qui s'annonce moins discrète, plus combative. Martin Schulz se présente comme l'homme du renouveau; il va tenter d'imposer l'institution face aux Etats membres, et notamment au couple Merkozy.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Conformément à l’accord tacite entre les deux principaux groupes politiques du
Parlement européen, les démocrates chrétiens ont laissé la place aux socialistes
pour cette deuxième moitié de mandature, et c’est leur président depuis 7 ans et demi, l'Allemand Martin
Schulz, qui a été élu, dès le premier tour, au
perchoir du Parlement des 27.
Ancien libraire, il est entré au SPD à 18 ans,
alors que sa mère militait à la CDU, il en a gravi les échelons, a été élu
eurodéputé en 1994. Ironie du sort, c’est l’ancien président du Conseil italien
Silvio Berlusconi qui l’a sorti de l’anonymat, en 2003, en lui proposant de
tenir le rôle d’un kapo nazi, lors d’une altercation dans l’hémicycle. Un an plus tard,
Martin Schulz était élu président du groupe socialiste.
Impulsif, à l’hygiène
de vie stricte, Martin Schulz, 56 ans,  est à l’aise aussi bien en
français qu’en anglais. Moins consensuel, plus combatif que son prédécesseur
Jerzy Buzek, il  promet de se battre face aux Etats, notamment au couple franco-allemand, pour réaffirmer les pouvoirs
du Parlement européen, l’associer davantage au règlement de la crise, et
dépasser l’obsession de rigueur budgétaire, afin de relancer la croissance et
l’emploi.
Deux autres candidats étaient en lice, tous deux du Royaume-Uni : la
libérale Diana Wallis et le conservateur Dirj Deva, né au Sri Lanka.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)