Cet article date de plus de huit ans.

Michel Simon : "Le manuel d'Epictète a bouleversé ma vie"

écouter (6min)
L'administrateur de l'association AIDES, adepte de méditation zen, raffole des ouvrages de réflexion philosophique. En ce moment il est plongé dans le recueil de François Cheng "Cinq méditations sur la mort. Autrement dit sur la vie."
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Un livre peut changer une vie. Celle de Michel Simon n'est plus la même depuis qu'il a ouvert "Le manuel d'Epictète ".
Ce petit ouvrage, synthèse de la morale stoïcienne, "m'a permis -dit le responsable associatif- de regarder la vie différemment. De prendre du recul sur moi. De changer."

Michel Simon a vécu les années 1990, "les années de cendres" où les personnes touchées par le Sida mourraient très rapidement et brutalement. Le militant estime qu'il n'aurait pas traversé cette période aussi sereinement s'il n'avait découvert ces lectures philosophiques.

A l'approche de la journée mondiale contre le Sida, le 1er décembre, Michel Simon recommande de lire le dernier ouvrage de Françoise Barré-Sinoussi, co-découvreuse du VIH. ("Pour un monde sans sida : un combat partagé. " Ed. Albin Michel)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.