Ces chansons qui font l'histoire - 2012/2013, France info

Chanson française et langue française

Parler anglais dans les universités françaises. Voilà un débat qui a refait surface cette semaine. Evidemment, il y a ceux qui considèrent cela comme une avancée, et ceux qui considèrent que c'est une atteinte à notre très chère langue de Molière. Un débat qui n'est pas encore clos et qui s'est ouvert depuis déjà plusieurs décennies dans les chanson.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Vous l'avez entendu sur France Info cette semaine, on se pose la question
d'un enseignement en anglais dans les universités françaises. Et ça
coince, évidement.

Je ne vous cacherai pas que la chanson a déjà plus ou moins épuisé le
sujet en débattant de l'indépendance contre la modernité, de la fierté nationale
contre le plaisir de l'échange...

 

Les chansons et
archives de la chronique d'aujourd'hui :

Katerine : Parlez-vous anglais,
M. Katerine ?
(1996)

Jean-Roger Caussimon : Les
Dom-Tom de l'Amérique
(1981)

Julien Clerc : Quand je joue (1980)

Mary Roos : Je c'est I et tu c'est
you
(1973)

Renaud : It is not because you are (1980)

Yael Naim : Game is Over (2010)

Dranem : Le five o'clock (1905)

Yves Duteil : La Langue de chez
nous
(1985)

Daniel Balavoine : Le français est une
langue qui résonne
(1978)

Edith Piaf : La Vie en rose (version
anglaise, 1950)

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique

 

Les cinquante épisodes d'Un été,
une chanson
, notre chronique de l'été 2012, sont disponibles
ici.

Les livres qui ont accompagné nos chroniques des étés 2010 et 2011, Ces
chansons qui font l'histoire
et Les chansons qui ont tout changé ,
sont l'un
et
l'autre sur le kiosque de Radio-France
et présentent une centaine
d'histoires de chansons historiques, de La Marseillaise à No Woman No
Cry
de Bob Marley, de Ne me quitte pas de Jacques Brel à Tomber
la chemise
de Zebda, de Rock Around the Clock par Bill Haley à Mignonne
allons voir si la rose
...

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)