Comment communiquer le jour J, le jour du vote ?

écouter (128min)

Jusqu'à 20h le jour du vote, les candidates et candidats et leurs entourages sont tenus au silence. Mais une communication fine se met en place afin d'envoyer des signaux indirects jusqu'au dernier moment.

Article rédigé par
Laetitia Krupa - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Panneaux électoraux avec les affiches des douze candidats à l'élection présidentielle à Rennes (Ille-et-Vilaine), le 31 mars 2022. (PHILIPPE RENAULT / MAXPPP)

Dimanche 10 avril, quand les candidats et candidates iront voter, ils n'auront plus le droit de communiquer oralement, pas de prise de parole avant l'annonce des premiers résulats à 20h. Mais ce n'est pas pour autant que la communication s'arrête, bien au contraire, elle devient indirecte et se compose d'un savant mélange de symboles et de messages subliminaux.

Les votants savent que les caméras et les micros sont braqués sur eux, chaque geste compte et nul n'ignore que tout sera commenté dans les plus petits détails.
Ce fut le cas en 2017, avec François Hollande par exemple, bien qu'il ait choisi de ne pas se représenter, son vote à Tulle dans la matinée fut analysé sous toutes ses coutures, dans les émissions d'information mais aussi les talk-shows. 



Laetitia Krupa :  Vous étiez conseiller de François Hollande, est-ce que cette journée a été minutieusement préparée et comment ?



Gaspard Gantzer : Oui, ce sont des bons souvenirs même si c'était il y a cinq ans. C'était vraiment une journée très particulière, parce que c'était le début de la fin pour François Hollande,  on savait que chaque image, chaque prise de parole allait compter, il savait qu'il ne pourrait pas s'exprimer publiquement mais que les images parleraient pour lui. Il y avait eu cette séquence dans le bureau de vote et puis après, il avait fait une tournée de plusieurs bureaux de vote en Corrèze, on allait souvent en Corrèze avec lui et ce jour-là, on avait fait dix villes.


Mais il avait fait exprès d'hésiter à prendre le bulletin de vote Benoit Hamon ?


Je ne pense pas qu'il ait fait exprès mais c'est peut-être l'inconscient qui parle.


D'une façon plus générale, pourquoi la communication indirecte pendant ce jour de vote est-elle cruciale ?


Le jour du vote, l'entourage et les candidates et candidats n'ont pas le droit de faire campagne, mais ils peuvent le faire indirectement à travers les images, la façon dont ils sont habillés, la personne avec qui ils se rendent au bureau de vote, les signaux, les clins d'oeil qu'ils peuvent envoyer au caméra. La présence qu'ils auront toute la journée est capitale et peut peut-être conduire à quelques votes supplémentaires.


Pour les candidats à l'élection présidentielle, et peut-être encore plus pour les favoris, il faut absolument éviter les faux pas ou les signaux négatifs. En 2007 par exemple, Nicolas Sarkozy sait qu'il joue gros ce jour-là, mais les commentaires journalistiques restent factuels.


Ça a été un tout petit peu plus compliqué pour lui lors du vote du second tour, pourquoi ?


Au deuxième tour de l'élection de 2007 Nicolas Sarkozy va se rendre seul au bureau de vote, Cécilia Sarkozy son épouse à l'époque sera absente et on comprendra quelques heures, quelques jours plus tard, qu'en réalité ils sont en froid tous les deux et que Nicolas Sarkozy passe une journée extrèmement difficile et doit se contenir parce qu'il sait qu'il va devenir président de la république, parce qu'il est favori mais il vit une guerre intérieure.

Les équipes des candidats balisent avec soin ce déplacement mais est-ce qu'il existe un manuel de la parfaite communication le jour J ?


En tous cas, s'il existe je ne le connais pas mais il nous reste à l'écrire ensemble !


Ce déplacement aux urnes est finalement la dernière image, la dernière carte postale que les candidats envoient aux électeurs, plus ils iront voter tôt plus elle pourra avoir un impact sur le résultat final, et tenter de convaincre les indécis, un enjeu crucial dimanche prochain.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.