Cet article date de plus de cinq ans.

La Saint-Vincent tournante fait sauter les bouchons en Bourgogne

écouter (5min)
C’est mon week-end ! Chaque jeudi sur France Info, des idées d’escapades avec Ingrid Pohu. Cette semaine, cap sur la Bourgogne dans le village viticole d’Irancy dans l’Yonne, qui organise ce week-end la 72ème édition de la Saint-Vincent Tournante. Soit deux jours de festivités où les bouchons vont sauter.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Irancy © Marie_george_stavelot)

Cette tradition bourguignonne aux origines moyenâgeuses consiste à honorer Saint-Vincent, le saint patron des vignerons. Relancée avec succès en 1938, cette fête change de village chaque année. Et pour la première fois, la Saint-Vincent Tournante a lieu à Irancy, bourg de 300 âmes entre Auxerre et Chablis. Pour l’anecdote, c’est ici qu’est né Jacques-Germain Soufflot, l’architecte du Panthéon. Sa maison est située en face du bien nommé café-restaurant Le Soufflot.

 (Confrérie des trois ceps © Stéphanie Wahl)

Les festivités commencent samedi dès 7h30 du matin avec la procession en costumes des 85 confréries venues de toute la Bourgogne. Dans la nuit finissante les porteurs de statues de Saint-Vincent seront escortés par des illuminations. Et après l’office religieux dans l’église Saint-Germain place à la dégustation !

Avec un joli coup de projecteur sur le vignoble de l’Auxerrois, où la vigne est cultivée depuis plus de 15 siècles ! Comme tous les vins rouges de Bourgogne, l’Irancy est issu du Pinot Noir. Son goût de griotte s’accorde parfaitement avec le soumaintrain, fromage du terroir à pâte molle. Entre deux fanfares et pour 15€ vous pourrez déguster sept vins différents dans les caveaux des producteurs. Nicolas Ferrari est au stand n°9. "Après nos longues journées d’hiver à tailler dans les vignes, explique-t-il, on est contents d’inviter plein de gens chez nous et de boire un petit coup avec eux pour partager sur notre métier. Et souvent, nous avons un public de passionnés très friands des histoires qu’on peut leur raconter ! "

 (Irancy © Marie-George Stavelot)

 

Pendant la Saint-Vincent Tournante on peut bien sûr se balader dans les vignes. Imaginez un amphithéâtre de vignes et de vergers. Une brume blanche qui divague entre le vert des sapins et l’orangé du soleil levant ou couchant s’évanouissant sur les coteaux. Sublime. Pas loin, vous pouvez trainer vos guêtres sur La Croizette, avaler un casse-dalle aux Petits creux et accéder au Paradis. Ces noms de lieudits sont un voyage à eux tout seuls. En Bourgogne, on tombe toujours sur un trésor : le château de Sainte-Pallaye, le beffroi de Cravant, l’ancienne orangerie d’Yrouerre.

 (Noyers-sur-serein © Stéphanie Wahl)

Sans oublier le village de Noyers-sur-Serein à 35 minutes d’Irancy qui nous plonge dans la Bourgogne médiévale avec ses maisons à colombages qui…penchent toutes ! En raison de leur structure en bois de chêne. La plupart sont classées, c’est de toute beauté. Et en plus, la légende raconte que la patronne des lieux, Sainte Vérote, favoriserait les amours…

Pour trouver votre petit nid ce week-end, il va falloir filer droit... sur le site tourisme-yonne.com

 (Irancy © Marie_george_stavelot)

EN PRATIQUE : 

Toutes les infos sur le site irancy2016

Pour en savoir plus sur les vins d’Irancy, consulter le site du syndicat des viticulteurs de l’appellation

Pour manger à Irancy même, restaurant Le Soufflot. Tous les jours à midi sauf le lundi. Et aussi le soir, le vendredi et le samedi. Réservation conseillée. Tel : 03 86 42 39 00.

Le site du canal du nivernais Vous découvrirez toutes activités proposées le long de cet itinéraire qui traverse la Nièvre et l’Yonne.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.