Vacances : comment faire garder son animal de compagnie sans se ruiner ?

Vous partez quelques jours en vacances. Et votre animal de compagnie a besoin de trouver un lieu de vie pendant votre absence. Que faire ? Les conseils de Fanny Guinochet.
Article rédigé par Fanny Guinochet
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
N'abandonnez pas vos animaux cet été, c’est un délit passible de 45.000 euros d’amende et de 3 ans de prison. 60.000 animaux sont abandonnés chaque été, selon la SPA. (Illustration) (DON MASON / THE IMAGE BANK RF / GETTY IMAGES)

Bientôt le départ en vacances, et vous ne pouvez pas emmener avec vous votre chien ou votre chat. Que faire de votre animal de compagnie ?  

franceinfo : Quelles sont les solutions pour tous ces animaux durant les vacances Fanny ? 

Fanny Guinochet : Vous êtes probablement nombreux à vous poser la question : un Français sur deux possède un animal de compagnie. La solution la plus simple, c’est de demander à un ami, voisin, parent, pour qu’il visite, sorte votre animal pendant votre absence, s’en occupe : c’est ce qu’on appelle en anglais le "pet-sitting". 

Ça se développe chez nous, ce sont souvent des retraités, des étudiants qui viennent à votre domicile, parfois, c’est gratuit, comme un échange de services. Parfois, c’est contre une dizaine d’euros par jour minimum. Pour les trouver, n’hésitez pas à en parler à votre entourage, pensez à mettre un petit mot dans le quartier, à en parler sur des groupes de voisins, aussi sur les réseaux sociaux. 

Vous pouvez aussi passer par des sites, il y en a beaucoup comme Yoopies, Animaute, animal futé, ou encore ani-seniors, Homesitting. Et si vous ne connaissez pas la personne, et que c’est rémunéré, le mieux est de faire signer un contrat, pour avoir plus de garanties. Il existe aussi des professionnels des amoureux des animaux, qui ont des compétences vétérinaires, qui peuvent passer chez vous en votre absence.   

On peut aussi laisser sa maison ?  

Oui, la personne s’installe chez vous pendant toute la durée de votre absence, et en échange de cet hébergement, elle arrose vos plantes, s’occupe de vos animaux, leur tient compagnie. Il y a des sites comme Nomador, ou M’Sitting qui vous proposent ce style de services. 

Il y a aussi les pensions ? 

Oui, ça permet de faire garder son animal dans un hébergement spécialement conçu pour lui, par des personnes agréées. L’avantage, c’est que votre animal ne sera pas seul, mais c’est un peu plus cher, il faut compter une centaine d’euros la semaine. Mais attention, il ne faut pas tarder, car ces pensions se remplissent vite. Et elles demanderont que votre animal soit à jour, au niveau des vaccins.

Enfin, il existe de plus en plus d’hôtels pour chats ou chiens, mais ce sont des solutions plus coûteuses. On ne peut terminer cette chronique sans ce petit rappel : surtout ne pas abandonner vos animaux, c’est un délit passible de 45.000 euros d’amende et de 3 ans de prison. En France, selon la SPA, chaque été, 60. 000 animaux sont abandonnés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.