C'est mon argent, France info

C'est mon argent. Quelles sont les alternatives au livret A ?

Si le livret A est exonéré d'impôts et de prélèvements sociaux, il ne rapporte que 0,75. Une situation qui peut amener à se demander comment placer son argent pour avoir plus de rendement.

Des billets de 10 et de 20 euros.
Des billets de 10 et de 20 euros. (MAXPPP)

On parle de la gestion de son argent liquide, mais que faire de ses liquidités ? Est-ce que la meilleure solution est de tout mettre sur son livret A ? En tout cas, c'est le premier réflexe. Il rapporte 0,75% et il est totalement exonéré d’impôts et de prélèvements sociaux, mais contrairement à ce que pensent beaucoup d’épargnants, ce n’est pas l'affaire du siècle. Il faut regarder quel est son taux d’intérêt réel, c'est-à-dire ce qu’il rapporte une fois qu’on a déduit l’inflation. Si on part d’un taux d’inflation annuel à 1,4%, le dernier indice publié par l’Insee en 2018, cela signifie qu’avec un livret à 0,75%, le rendement réel de votre placement est de - 0, 65%. Autrement dit, en gardant de l’argent sur votre livret A, votre pouvoir d’achat diminue de 0,65% chaque année.

Quelles sont les alternatives ?

Tout dépend des montants dont vous disposez et de la durée sur laquelle vous pouvez immobiliser les fonds. On peut verser sur un livret A au maximum 22 950 euros. Signalons au passage qu’on peut compléter par un livret de développement durable et solidaire, l'ancien nom du Codevi, qui est la même chose que le livret A. Il rapporte donc aussi 0,75%, mais les versements sont limités à 12 000 euros. Donc, s’il s’agit de sommes plus importantes, il faut envisager d’autres solutions.

Que peut-on faire si on veut avoir plus que 0,75% ?

On peut regarder du côté des livrets bancaires fiscalisés. En moyenne, en temps normal, ils rapportent encore moins que le livret A puisque c’est 0,3% seulement.
Mais comme les banques recherchent de nouveaux clients, il leur arrive souvent de faire des promos. Elles proposent des rémunérations qui peuvent aller jusqu’à 2% et plus. Il faut faire attention, car les taux promotionnels ne durent que quelques mois et concernent souvent un montant limité. Mais il y a des opportunités à saisir, notamment chez les filiales bancaires de constructeurs automobiles.  

Ces livrets ne sont pas exonérés d’impôts ?

La nouvelle fiscalité est plus douce. C’est désormais une taxe de 30% comprenant impôts et prélèvements sociaux.  Mais vous pouvez toujours choisir l’impôt sur le revenu si c’est plus intéressant pour vous, par exemple si vous n’êtes pas imposable.   

Des billets de 10 et de 20 euros.
Des billets de 10 et de 20 euros. (MAXPPP)