Cet article date de plus de dix ans.

Un baby boom est annoncé

écouter
A première vue, on n’y coupera pas. Comme chaque début d’année, c’est l’heure des bonnes résolutions. Refaire du sport, préférer l’escalier à l’ascenseur, manger cinq fruits et légumes par jour, éviter le fromage au dîner, descendre la poubelle et promener le chien, se réconcilier avec le voisin de palier, rester poli dans les embouteillages, ne plus lire aucun article sur DSK, ne pas perdre son sang froid en cas de perte du "triple A" et aller voter les 22 avril et 6 mai à l’élection présidentielle.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Voilà pour les
bonnes résolutions individuelles qui n’en doutons pas seront formulées avec
aplomb avant d’être abandonnées aussi sec, ce qui est très pratique car elles
seront ainsi réutilisables l’an prochain à la même époque.

Restent les bonnes
résolutions qui se prennent à deux, en couple ou plutôt en accouplement et
qu’on appelle "procréer". De ce coté là, pas de souci. Si l’on en
croit les statistiques, il y aura le 23 septembre prochain un pic de naissances
dans l’hexagone. Chaque année, ce jour là et pas un autre, il y a en France un "baby
boom". Grosso modo deux fois plus de naissances que les autres jours. Et
comme la durée moyenne d’une grossesse est de 265 jours, les démographes en
déduisent qu’il y a un "effet St Sylvestre" sur la procréation. La
nuit du réveillon on ne fait pas que boire et manger.

On fait aussi des
bébés !

Les optimistes
affirment que le champagne, la fête, la convivialité et les cotillons
rapprochent les couples et les incitent à un laisser-aller de bon aloi. Les
pessimistes y voient plutôt les symptômes d’une moindre vigilance contraceptive
occasionnée par les festivités.

N’empêche. La
semaine dernière, dans la nuit de samedi à dimanche, des milliards de
spermatozoïdes se sont galamment lancés à la conquête des ovules hexagonaux.
Peut-être est-ce la plus spectaculaire des réponses apportées à ceux qui nous
bassinent depuis quelques semaines avec l’obsession du "made in
France". Le 23 septembre 2012, il y aura un formidable baby boom. C’est
la première bonne nouvelle de l’année. Profitons-en. Ca sera peut être la
seule.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.