Rugby : mort d'un joueur à Aurillac

Un jeune rugbyman de 21 ans est mort après avoir encaissé un choc violent lors d'un match amical le 10 août dernier à Aurillac (Cantal).

Voir la vidéo
France 3

Des fleurs et quelques lignes pour un dernier hommage. Aux abords du stade d'Aurillac (Cantal), l'émotion est immense au lendemain de la mort du jeune rugbyman Louis Fajfrowski après un match amical. Le jeune homme avait 21 ans. Pendant la seconde mi-temps, il a subi un gros choc sur un plaquage. Il est resté plusieurs minutes allongé sur le terrain, s'est relevé, a fait trois malaises dans les vestiaires avant de décéder malgré les efforts de secours.

Un joueur prometteur

Arrivé en 2015 dans le club d'Aurillac, le joueur était prometteur avec à son actif une vingtaine de matchs en Pro D2 et des sélections chez les jeunes en équipe de France. Une enquête a été ouverte pour tenter de déterminer la cause exacte du décès. L'enquête sera suivie, car le rugby est critiqué depuis plusieurs années pour la violence des chocs entre les joueurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un ballon de rugby (photo d\'illustration).
Un ballon de rugby (photo d'illustration). (DENIS TRASFI / MAXPPP)