Cet article date de plus d'un an.

Îles anglo-normandes : un paradis pour tous

Publié Mis à jour
Ile anglo-normandes: un paradis pour tous
Ile anglo-normandes: un paradis pour tous Ile anglo-normandes: un paradis pour tous (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - T.Paga, M.Beaudouin, M.Le Cornu, BAM Perspectives, B.Bervas
France Télévisions
France 2

Jeudi 26 mai, le JT du 13 Heures vous fait connaître l’île de Sercq, un minuscule paradis sauvage en plein milieu de la Manche.

Cinq kilomètres carrés d’une pure beauté, une mer bleue qui borde de gigantesques falaises, bienvenue à l’Île de Sercq. Vivianne, qui a habité pendant trois ans sur l’île, tient à expliquer pourquoi les gens viennent y vivre : "C’est par amour qu’on vient à Sercq, c’est cette île qui m’a attiré il y a des années." Le bateau rudimentaire qui amène sur l’île est le seul engin à moteur autorisé. N’espérez pas trouver une voiture, il n’y en a pas.

Calme à Sercq, mouvementé à Jersey

Malgré sa petite taille, Sercq possède des paysages bien différents d’un côté à l’autre. Tantôt verdoyante, souvent rocailleuse et parfois fleurie, la nature de l'île brille par sa diversité et son calme. Contrairement à Sercq, à Jersey, la plus grande île anglo-normande, il y a du mouvement et c’est un véritable repère pour les surfeurs. On trouve d’ailleurs le plus vieux club de surf d’Europe. Même si les vagues ne sont pas énormes, beaucoup aiment pratiquer la glisse sur l’île de Jersey. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.