Animaux : des pingouins et un morse sur les côtes françaises

Publié Mis à jour
Animaux : des pingouins et un morse sur les côtes françaises
Article rédigé par
J.Mimouni, C.Napoli, S.Neuquelman, D.Chevalier - France 2
France Télévisions
Depuis quelques jours, des mammifères marins pas habitués des côtes françaises sont apparus dans les ports ou sur les plages de l’Hexagone. Un phénomène qui pourrait être une conséquence du dérèglement climatique.

Il n’en revient pas ! Un moniteur de plongée, observe depuis quelques jours un pingouin torda dans le port de Nice (Alpes-Maritimes), alors qu’il n’en avait jamais vu dans ces eaux. "Ça fait trois jours qu’il est là et il chasse beaucoup, il mange beaucoup", décrit-il. Oiseau migrateur protégé, il peut venir au large, mais se rapproche rarement des côtes françaises. Les signalements se multiplient en Côte-d’Azur. 

Un morse à Dieppe

Pour l’instant, il n’y a pas d’explication, juste des hypothèses. "Ce sont des individus qui étaient affaiblis, fatigués et qui se sont échoués sur les plages. La raison de cet épuisement peut être dû à des mauvaises conditions climatiques en haute mer", Renaud Vauchot, soigneur spécialiste des oiseaux. Autre événement rare : un morse s'est visiblement perdu dans le port de Dieppe (Seine-Maritime), avant de repartir le lendemain matin. Ces espèces vivent normalement dans l’Arctique ou sur la banquise.

Les spécialistes rappellent le caractère fragile et sauvage de ces animaux, et qu’il est déconseillé de les nourrir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.