13h15, France 2

VIDEO. "13h15". L'ascension anti-Le Pen de deux guides de haute montagne en 2002

Grimper l’aiguille de la République, dans le massif du Mont-Blanc, pour manifester son mécontentement face à la qualification de Jean-Marie Le Pen pour le second tour de la présidentielle 2002. C’est le geste symbolique qu’a accompli le guide de haute montagne Jean-Claude Charlet accompagné de son fils Zian… Extrait de "13h15 les Français" du 12 février.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le 30 avril 2002, Jean-Marie Le Pen vient de se qualifier pour le second tour de l’élection présidentielle, derrière Jacques Chirac. Le guide de haute montagne Jean-Claude Charlet entend protester contre ce résultat en grimpant symboliquement l’aiguille de la République, dans le massif du Mont-Blanc.

Il invite son fils Zian, guide de haute montagne lui-même, à participer à cette ascension spectaculaire et dangereuse. Il y a environ mille mètres de vide de chaque côté de l’aiguille, mais le message est fort

"Un moment très important pour l’engagement qu’on pouvait avoir face à une situation politique"

"Je suis vraiment très fier d’être là avec toi pour défendre les valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité", dit-il à son fils de vingt ans à l’époque. Ils sont tous les deux assis à califourchon au sommet de l’aiguille et déploient une banderole avec un gros cœur rouge et un "J’aime la République".

"Faire cela avec mon fils, c’était un cadeau en plus, se rappelle Jean-Claude. C’est une grande fierté qu’il m’ait accompagné dans ce moment très important pour l’engagement qu’on pouvait avoir face à une situation politique. On s’est dit que, peut-être, en voyant des gars faire ce geste symboliquement fort, on va faire l’effort de mettre un bulletin."

13H15 / FRANCE 2
13H15 / FRANCE 2 ( CAPTURE ECRAN / 13H15 / FRANCE 2)