Cet article date de plus de sept ans.

UMP : Copé appelle ses proches à soutenir Sarkozy

"Je pense qu'être copéiste et soutenir Nicolas Sarkozy, c'est une démarche cohérente", a déclaré l'ancien président du parti.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-François Copé, député UMP de Seine-et-Marne, le 11 juin 2014, lors d'un meeting à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). (ERIC FEFERBERG / AFP)

Alors que Nicolas Sarkozy devrait vraisemblablement annoncer sa candidature à la présidence de l'UMP dans les prochains jours, Jean-François Copé encourage ses proches à soutenir l'ancien chef de l'Etat. "Nous sommes dans l'attente de la décision de Nicolas Sarkozy. Je pense qu'être copéiste et soutenir Nicolas Sarkozy, c'est une démarche cohérente", a déclaré l'ancien président de l'UMP, mardi 9 septembre. Les candidats à la tête du parti ont jusqu'au 30 septembre pour se déclarer, pour une élection prévue deux mois plus tard.

En retrait "pour un bon bout de temps encore"

Le député-maire de Meaux, contraint à la démission de la tête de l'UMP en raison de l'affaire Bygmalion, a rappelé sa décision de "prendre du recul par rapport à la scène politicienne""Je me suis abstenu de toute expression médiatique, et je compte le faire pour un bout de temps encore", a-t-il déclaré lors d'un comité stratégique réunissant des élus et cadres qui le soutiennent.

Selon un participant, Jean-François Copé s'est exprimé devant "pas loin de 70 personnes", dont "plus de la moitié de parlementaires". Dans l'audience, ses fidèles Michèle Tabarot (députée UMP des Alpes-Maritimes), Marc-Philippe Daubresse et Sébastien Huyghe (tous deux députés du Nord).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Présidence de l'UMP

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.