Inflation : "Il y a des gens qui spéculent sur les carences", prévient Jean-Christophe Lagarde (UDI)

Publié
Inflation : « Il y a des gens qui spéculent sur les carences », met en garde Jean-Christophe Lagarde (UDI)
France 2
Article rédigé par
G. Daret - France 2
France Télévisions

Jean-Christophe Lagarde, député et président de l’UDI, est l’invité des "4 Vérités" de France 2, vendredi 20 mai.

Que faire face à l’inflation ? "Il y a des gens qui spéculent sur les carences, parfois sur la panique et le fait que les gens se ruent dans les rayons. Je suis pour que l’on puisse bloquer un certain nombre de prix, de façon temporaire, pour éviter que des gens s’engraissent sur le dos de la guerre et sur le dos des Français", affirme Jean-Christophe Lagarde, député et président de l’UDI, invité des "4 Vérités" de France 2, vendredi 20 mai.

Ukraine : la position américaine "devient dangereuse"

Emmanuel Macron doit-il infléchir sa façon de gouverner ? "Si on retrouve le Macron provocateur et autoritaire, on va avoir une révolte sociale dans notre pays. Il faut l’obliger à construire une majorité, en tenant compte de l’avis des autres. Nous avons été des millions de Français à voter pour lui au second tour pour éviter Marine Le Pen, pas pour lui confier le pouvoir", estime le président de l’UDI.

Emmanuel Macron a misé depuis le second tour sur la dimension internationale, notamment sur l'Ukraine. La position du chef de l'Etat est-elle avisée ? "J’observe que la position américaine évolue. Elle devient dangereuse. Au début il s’agissait de défendre l’Ukraine, aujourd’hui le président Biden et ses ministres disent qu’il faut vaincre la Russie. […] C’est franchir un cap, c’est la rendre dangereuse, il ne faut pas oublier que c’est une puissance nucléaire", précise Jean-Christophe Lagarde.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.