Cet article date de plus de neuf ans.

Sondage Ipsos : François Hollande toujours en tête au premier tour

Selon un sondage Ipsos publié mardi 6 décembre, François Hollande arriverait en tête du premier tour de la présidentielle avec 32 % des intentions de vote. Il l'emporterait au second avec 60%. Choix "définitif" pour quatre Français sur cinq.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande (AFP)

Selon un sondage Ipsos publié mardi 6 décembre, François Hollande arriverait en tête du premier tour de la présidentielle avec 32 % des intentions de vote. Il l'emporterait au second avec 60%. Choix "définitif" pour quatre Français sur cinq.

L'écart se resserre entre les principaux candidats de l'élection présidentielle de mai 2012. Selon un sondage Ipsos-Logica Business Consulting pour France télévisions, Radio France et Le Monde publié mardi, si le premier tour de la présidentielle avait lieu dimanche, François Hollande réaliserait toujours le meilleur score, à 32 % des intentions de vote.

Le président sortant, Nicolas Sarkozy, obtiendrait 25,5 % des votes. Le député de Corrèze perd 3 points rapport au précédent sondage, alors que le chef de l'Etat en gagne 1,5.

La candidate du Front national Marine Le Pen se classerait troisième avec 17 % (-2). Elle serait suivie de Jean-Luc Mélenchon pour le Front de gauche (7,5 %, +1,5), du candidat du MoDem François Bayrou (7 %, +1,5) et d'Eva Joly pour EELV (6 %, inchangé).

Le reportage de Guillaume Daret et David Fossard du 6 décembre 2011

Voir la video

Vingt points d'écart au second tour

Dominique de Villepin (République solidaire) reste stable (2 %), tout comme Nathalie Arthaud pour Lutte ouvrière (1 %) et Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République, 0,5 %). Jean-Pierre Chevènement et Corinne Lepage sont crédités de 0,5 %. Philippe Poutou pour le NPA, Hervé Morin (Nouveau centre), Frédéric Nihous et Christine Boutin ferment la marche avec moins de 0,5 % d'intentions de vote chacun.

16 % des personnes interrogées et certaines d'aller voter n'ont pas exprimé d'intentions de vote.

A la question "votre choix de vote est-il définitif ou peut-il encore changer ?" au premier tour, 59 % des personnes interrogées répondent qu'il est définitif (+1 point).

Au second tour, 60 % (-2) des personnes interrogées répondent qu'elles ont l'intention de voter pour François Hollande et 40 % (+2) pour Nicolas Sarkozy. Quatre personnes interrogées sur cinq, 81% (+2), considèrent que leur choix est "définitif".

Sondage a été réalisé par téléphone les 2 et 3 décembre auprès d'un échantillon représentatif de 955 personnes selon la méthode des quotas.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.