VIDEO. Présidentielle : les ouvriers sont-ils oubliés ?

Une équipe de France 2 a passé plusieurs jours sur les terres ouvrières du Calvados, dans l'ancien bastion de la Société métallurgique de Normandie.

FRANCE 2

Une équipe de France 2 est partie sur les friches de la Société métallurgique de Normandie (SMN). Dans les années 1990, l'usine ferme. Le choc est immense dans la région. En moins de 15 ans, l'industrie a perdu un million d'emplois. Pourtant il reste six millions d'ouvriers. Historiquement, ils votaient à gauche, mais aujourd'hui tout ceci a bien changé. Quelle est leur vision de la politique ?

Oubliés de la campagne

Ouvrier, un mot oublié ? C'est ce qu'explique à France 2 un ancien travailleur. La SMN appartient d'ailleurs au passé et la cité ouvrière du Plateau, située près de Caen (Calvados), est depuis devenue un quartier résidentiel, même si la métallurgie n'a pas disparu aujourd'hui. "Quand les entreprises ferment, on emploie le mot 'ouvrier', mais, avant, on n'en parle pas (...) C'est un mot qui a été un peu oublié dans le langage des politiques", déplore André. Comme lui, ces ouvriers interrogés par France 2 disent se sentir oubliés dans cette campagne présidentielle. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des ouvriers nigérians intervenant dans une raffinerie de pétrole à Port Harcourt (sud du Nigeria), le 16 septembre 2015.
Des ouvriers nigérians intervenant dans une raffinerie de pétrole à Port Harcourt (sud du Nigeria), le 16 septembre 2015. (PIUS UTOMI EKPEI / AFP)