Cet article date de plus de neuf ans.

Présidence du Medef : deux candidats se rallient à Pierre Gattaz

Geoffroy Roux de Bézieux et Patrick Bernasconi ont annoncé jeudi leur ralliement à la candidature de Pierre Gattaz dans la course à la présidence du Medef. Il n'y a plus que deux patrons en lice pour succéder à Laurence Parisot le 3 juillet prochain.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

Il avait déjà le soutien des principales fédérations du
Medef, Pierre Gattaz a désormais le soutien de ses deux principaux adversaires.
Geoffroy Roux de Bézieux et Pierre Bernasconi ont décidé jeudi de retirer leur
candidature à la présidence du Medef en échange d'un poste dans la future
direction de l'organisation patronale.

"L'équipe que nous constituerons tous les trois
s'appuiera sur un conseil exécutif représentatif, notre instance de
gouvernance, et sur la mobilisation des branches et des territoires, qui sont
les composantes essentielles de notre mouvement", indique un communiqué
publié jeudi midi par les trois dirigeants.

Plus que jamais favori

C'est un soutien de poids pour Pierre Gattaz. Présenté comme
le favori pour la succession de Laurence Parisot, il avait pourtant reçu un
désaveu lors d'un vote du Conseil exécutif du Medef début juin : 18 voix contre
19 à Geffroy Roux de Bézieux (9 voix pour Patrick Bernasconi, ancien proche de
Laurence Parisot).

Le président du groupe des fédérations industrielles n'a
désormais plus d'un candidat face à lui : Hervé Lambel. Le patron de HLDC, société spécialiste de la production
cinématographique et de spectacles vivants, n'a obtenu aucun suffrage lors du vote du Conseil exécutif du Medef. Le vote
décisif de l'assemblée général du Medef doit avoir lieu le 3 juillet prochain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.