Cet article date de plus d'onze ans.

Les voeux de Nicolas Sarkozy le 31 décembre seront retransmis pour la première fois sur Dailymotion

L'allocution présidentielle de la Saint-Sylvestre du chef de l'Etat, avec ses voeux pour 2011, sera diffusée en direct sur les principales chaînes de télévision, comme d'habitude, mais aussi -une première- sur le site de partage vidéo.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Nicolas Sarkozy, lors des voeux du 31 décembre 2009 (AFP)

L'allocution présidentielle de la Saint-Sylvestre du chef de l'Etat, avec ses voeux pour 2011, sera diffusée en direct sur les principales chaînes de télévision, comme d'habitude, mais aussi -une première- sur le site de partage vidéo.

Le président de la République inaugure ainsi une nouvelle formule en cette année qui précède la présidentielle de 2012. Les voeux seront enregistrés sur fond d'images du perron de l'Elysée par Nicolas Sarkozy, qui ne revient que jeudi dans la journée de ses vacances au Maroc.

Selon les sondages, Nicolas Sarkozy est le président le plus impopulaire de la Ve République
Sur fond de croissance obstinément molle, de progression continue du chômage et de rigueur budgétaire, ces voeux interviennent dans un contexte difficile. 2010 a été rude pour le président, marquée par la lourde défaite de son camp aux régionales et les remous de l'affaire Woerth-Bettencourt.

2012 en ligne de mire
Alors que les sondages continuent d'en faire le président le plus impopulaire de la Ve République, Nicolas Sarkozy veut faire de 2011 une année de reconquête de l'opinion, avec 2012 en ligne de mire.

Son désir de briguer un second mandat ne fait plus guère de doute, même s'il a confié qu'il ne prendrait sa décision qu'à l'automne prochain. Une fois connu, en principe, le nom du ou de la gagnante du processus des primaires au Parti socialiste.

Probablement au menu de ce soir : le G20, les retraites ...et "la valeur travail"
Le chef de l'Etat compte d'abord sur la scène internationale. Vendredi soir, il détaillera à nouveau les priorités de "sa" présidence des G8 et G20, notamment la remise à plat du système monétaire international.

Nicolas Sarkozy va sans doute vanter sa réforme des retraites, contestée en vain par de nombreuses journées de grèves et de manifestations, et redire sa volonté de mener à bien celles de la dépendance et de la fiscalité. Réforme qui doit signer l'arrêt de mort du bouclier fiscal auquel il a finalement préféré renoncer, mais peut-être aussi de l'impôt sur la fortune (ISF), qui rapporte 4 milliards à l'Etat.

Comme lors des deux dernières années, le président aura l'occasion de décliner son propos de la Saint-Sylvestre tout au long du mois de janvier avec une nouvelle tournée de voeux décentralisée. Ce marathon débutera le 4 sur la base aérienne de Saint-Dizier, le conduira, entre autres destinations, en Alsace (seule région métropolitaine restée à droite après les régionales) et aux Antilles, et se conclura le 24 par une grande conférence de presse à l'Elysée, la troisième de son quinquennat seulement, consacrée aux G8 et G20.

Ce tour de France sera aussi l'occasion de rôder certains thèmes récemment ressurgis dans le discours présidentiel, comme celui de la "valeur travail", qui devrait remplacer en 2012 le "travailler plus pour gagner plus" de 2007 (promesse de campagne largement démentie par la montée du chômage).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.