Cet article date de plus de neuf ans.

Le point sur le décret qui va permettre le retour de la retraite à 60 ans pour certains salariés

C'est le sujet politique du jour. Le gouvernement a annoncé mercredi 6 juin qu'un décret va permettre à celles et ceux ayant commencé à travailler tôt de continuer à partir à la retraite à 60 ans. Le point sur cette réforme phare du gouvernement.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marisol Touraine, ministre des affaires sociales (FRED DUFOUR / AFP)

C'est le sujet politique du jour. Le gouvernement a annoncé mercredi 6 juin qu'un décret va permettre à celles et ceux ayant commencé à travailler tôt de continuer à partir à la retraite à 60 ans. Le point sur cette réforme phare du gouvernement.

Qui est concerné ?

Les personnes ayant commencé à travailler avant 20 ans et ayant 41 ans de cotisations le droit de partir à 60 ans à taux plein, sans attendre les 62 ans prévus par la réforme de Nicolas Sarkozy de 2010.

110 000 personnes seront concernées.

Mise en vigueur ?

Le retour à 60 ans de l'âge de départ à la retraite pour ceux qui ont commencé à travailler jeune doit entrer en vigueur le 1er novembre.

Combien ça coûte ?

Son coût, évalué à 1,1 milliard d'euros en 2013, puis 3 milliards d'euros en 2017. Le dispositif sera financé par une hausse de 0,1 point des cotisations vieillesse des salariés et des entreprises.

Bonus

Un bonus sera accordé aux mères de famille et aux chômeurs. En effet, deux trimestres de maternité et/ou deux trimestres de chômage pourront être pris en compte dans le calcul.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.