Gouvernement : Élisabeth Borne remplace François de Rugy à l’Écologie

François de Rugy a démissionné mardi 16 juillet. Élisabeth Borne le remplace au poste de ministre de l'Écologie, en gardant son portefeuille des Transports.

FRANCE 3

La décision a été annoncée mardi 16 juillet : Élisabeth Borne succède à François de Rugy. Déjà ministre des Transports, elle étoffe son portefeuille, mais sans le titre de ministre d'État. 58 ans, polytechnicienne haut fonctionnaire marquée à gauche, elle a longtemps travaillé dans les ministères notamment en tant que directrice de cabinet de Ségolène Royal, lorsque celle-ci était ministre de l'Écologie en 2014. Un profil que les associations de défense de l'environnement jugent trop discret tout comme l'opposition.

La troisième ministre de l'Écologie d'Emmanuel Macron

Ses partisans la décrivent comme une femme déterminée, travailleuse acharnée, sachant mener à bout des dossiers difficiles comme la réforme de la SNCF il y a un an ou encore la loi mobilité porteuse de l'engagement de la transition écologique. Après Nicolas Hulot et François de Rugy, Élisabeth Borne est la troisième ministre de l'Écologie d'Emmanuel Macron en un peu plus de deux ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Elisabeth Borne, nommée ministre de la Transition écologique en remplacement de François de Rugy, quitte l\'Elysée après un Conseil des ministres, le 12 juin 2019.
Elisabeth Borne, nommée ministre de la Transition écologique en remplacement de François de Rugy, quitte l'Elysée après un Conseil des ministres, le 12 juin 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)