L'écologie, préoccupation majeure des Français (sondage France Info)

Alors que le Grenelle 2 arrive en discussion à l'Assemblée nationale, notre enquête mensuelle Obea/InfraForces révèle que l'écologie est une préoccupation majeure des Français. Et que la crise économique ne peut pas être invoquée pour ne rien faire...

(Radio France © France Info)

L'écologie est bien une préoccupation majeure des Français : ils l'affirment à 84% dans notre enquête Obea/InfraForces (*) pour France Info et 20 minutes. Près d'un tiers se déclare même "très concerné" par la problématique environnementale.
_ La très grande majorité des Français pense que l'on n'en fait pas assez pour l'environnement (68%). Et en la matière, la crise ne doit pas servir d'excuse pour ne pas agir, car l'écologie ne peut pas être considérée comme un luxe pour 60% des personnes interrogées.

Au moment où le Grenelle 2 arrive en discussion à l'Assemblée nationale, plus des deux tiers des personnes interrogées estiment que le Grenelle est avant tout une opération de communication du gouvernement. D'ailleurs, plus de la moitié (57,5%) reproche au pouvoir politique de ne pas avoir apporté de solutions concrètes pour l'avenir.
_ Attitude paradoxale : dans le même temps les Français approuvent à 60% l'abandon de la taxe carbone, mesure pourtant phare du Grenelle 1.

Nicolas Hulot devant Borloo ou Sarkozy

Quelle est la personnalité emblématique du Grenelle de l'environnement ? C'est Nicolas Hulot qui arrive en tête (65,2%), loin devant les personnalités politiques, Jean-Louis Borloo (15%) ou Nicolas Sarkozy (5%).

Dans cette même enquête, les Français tordent le coup aux "écolo-sceptiques" : les deux tiers des personnes interrogées estiment que le réchauffement climatique est une menace sérieuse. Moins de 5% pensent qu'il s'agit d'une invention des écologistes.

Gilles Halais

(*) Enquête réalisée par téléphone du 13 au 19 avril sur un échantillon de 1.015 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus