Cet article date de plus de dix ans.

Jour de vote pour le second tour de la présidentielle

Plus de 43 millions d’électeurs sont appelés aux urnes aujourd’hui pour le second tour de l’élection présidentielle. Ils vont devoir départager les deux candidats encore en lice. Le nom du nouveau président de la République sera officiellement connu ce soir à 20 heures, ou avant sur les réseaux sociaux et sur quelques sites étrangers qui auront décidé de braver la loi.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Dès 8 heures du matin les
bureaux de vote vont s’ouvrir en France métropolitaine pour accueillir les 43
millions d’électeurs appelés à désigner le futur président de la République.
Les électeurs vivant en outre-mer et ceux résidant à l’étranger ont commencé à
voter samedi.

Lors du premier tour, 20,52 %
des inscrits avaient boudé les urnes. L’abstention pourrait être moins forte
aujourd’hui. En tous cas c’est une tendance régulière de ce scrutin
présidentiel, la participation est en général plus importante au second tour
qu’au premier. Les premiers chiffres de l’abstention seront donnés à midi. 

Pour connaître le nom du
nouveau président de la République, il faudra normalement attendre 20 heures.
La loi, réaffirmée vendredi par deux des instances de surveillance de la
campagne présidentielle, proscrit en effet la diffusion de sondages et
d’estimations avant la fermeture des derniers bureaux de vote. 

Cette loi apparaît de plus en
plus obsolète et inapplicable à l’heure d’Internet et des réseaux sociaux. Il y
a 15 jours, les premières tendances avaient commencé à fuiter en milieu
d’après-midi sur Twitter et les sites étrangers. L’AFP avait ensuite décidé de
livrer ces tendances avant 20 heures, s’exposant à des poursuites judicaires.
L’Agence France presse risque 75.000 euros d’amende.  

Plusieurs idées ont été
avancées durant l’entre-deux tours. La Commission nationale de contrôle de la
campagne électorale avait notamment suggéré de fermer tous les bureaux de vote
à 20 heures (au lieu de 18 heures dans les zones rurales et les villes
moyennes). Une proposition refusée par le gouvernement.

Tout à l’heure, comme il y a
15 jours, les sites de médias étrangers risquent donc de recevoir un afflux
important de visiteurs français venant observer les dernières tendances. Dans
le même temps, des messages plus ou moins codés et plus ou moins fiables
devraient circuler sur Twitter dès 18 heures posant, de nouveau, la
question de l’adaptation de la loi aux techniques modernes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.