Jacques Pélissard, député (UMP) du Jura, est réélu président de l'Association des maires de France

Maire (UMP) de Lons-le-Saunier (Jura), Jacques Pélissard a été réélu jeudi 24 novembre à la tête de l'Association des maires de France au second tour de scrutin, avec 64,1% des voix, en battant André Laignel (37,6%), maire (PS) d'Issoudun (Indre).

Jacques Pellissard (au congrès 2011 de l\'AMF)
Jacques Pellissard (au congrès 2011 de l'AMF) (Zaer BELKALAI / citizenside.com)

Maire (UMP) de Lons-le-Saunier (Jura), Jacques Pélissard a été réélu jeudi 24 novembre à la tête de l'Association des maires de France au second tour de scrutin, avec 64,1% des voix, en battant André Laignel (37,6%), maire (PS) d'Issoudun (Indre).

Jacques Pélissard, qui avait été élu présisdent de l'Association des maires de France (AMF), il y a trois ans, avec 56,3% des voix, a été réélu à ce poste jeudi à Paris. C'était déjà face à André Laignel. Cette fois, le député (UMP) du Jura a obtenu 64,1% des suffrages contre 37,6% au maire (PS) d'Issoudun.

Après sa réélection, M. Pélissard assuré qu'il continuerait à être "un président garant de l'unité et de la crédibilité" de l'AMF. Celle-ci "est forte parce qu'elle est unie et toute tentative de la transformer en un instrument de militantisme politicien porterait atteinte à son unité", a-t-il jugé. Un message adressé à son adversaire ?

Laignel pour un nouveau mode de scrutin

Pour sa part, M. Laignel a demandé un nouveau mode de scrutin pour cette élection, prenant mieux en compte les populations des communes. "Le maire de Paris a le même poids que le maire d'une commune de 200 habitants", a-t-il dit. "Il faudrait un miracle pour que la gauche emporte la présidence de l'AMF ", a-t-il lancé, faisant allusion au très grand nombre de petites communes au sein des 36 000 municipalités de France.

Le président est élu pour trois ans dans le cadre d'un scrutin majoritaire à deux tours. Les maires ont voté pendant deux jours, en utilisant le vote électronique. Chacun d'entre eux disposait d'une voix, quelle que soit la taille de sa commune.

L'AMF , qui regroupe près de 36 000 maires et présidents de communautés, est administrée par un bureau de 36 membres, paritaire, avec 18 représentants de droite et 18 représentants de gauche.