Mort de Jacques Chirac : un homme qui aimait les femmes

Bernadette Chirac a toujours été au côté de son mari. Elle s'est révélée être un soutien total pour l'ancien président de la République, dans sa vie politique comme dans sa vie familiale. Dans le livre "Conversation" de Patrick de Cariolis, elle faisait des révélations. 

FRANCE 2

Les anecdotes au sujet de Jacques Chirac, décédé jeudi 26 septembre, affluent. Au sujet de l'ancien président de la République, dans le livre d'entretien avec Patrick de Cariolis, Conversation, Bernadette Chirac "a laissé entendre qu'il était relativement volage et que comme on le disait, c'était un bon vivant. Il n'y avait aucun secteur de l'existence qui lui échappait", explique la journaliste et responsable du service politique de France 2, Nathalie Saint Cricq.   

Son couple politique avec Claude   

En plus de son mariage avec Bernadette, il avait une relation forte avec sa fille Claude. "C'était un vrai couple, le couple Claude-Jacques Chirac. Elle a été à l'Élysée sans arrêt avec lui. Elle le conseillait, mais elle le conseillait vraiment", commente Nathalie Saint Cricq. "Elle l'appelait 'Chirac'. Elle l'a toujours appelé 'Chirac' et chaque fois qu'il faisait quelque chose, il disait 'elle est où Claude, elle est où ?'. C'était effectivement une espèce de couple politique. Un couple de travail", précise la journaliste.

"À la fin de la vie de Jacques Chirac avec Bernadette, il y avait un énorme conflit parce que Bernadette était fan de Nicolas Sarkozy. Et les relations entre Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy n'étaient pas au beau fixe", précise-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bernadette et Jacques Chirac lors d\'une soirée au palais de l\'Elysée, le 19 janvier 2007.
Bernadette et Jacques Chirac lors d'une soirée au palais de l'Elysée, le 19 janvier 2007. (PATRICK KOVARIK / AFP)