Cet article date de plus d'onze ans.

Hervé Morin : "il faut faire l'union politique avant l'union budgétaire"

Pour le président du Nouveau centre, Hervé Morin, les dirigeants européens doivent tirer "les leçons des différentes crises", écrit-il dans un communiqué, vendredi 29 juin. Pour lui, les décisions prises ne sont "que des rustines".
Article rédigé par Francetv 2012
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Hervé Morin s'inquiète de l'attitude des dirigeants européens. (FRED DUFOUR / AFP)

Pour le président du Nouveau centre, Hervé Morin, les dirigeants européens doivent tirer "les leçons des différentes crises", écrit-il dans un communiqué, vendredi 29 juin. Pour lui, les décisions prises ne sont "que des rustines".

Le président du Nouveau centre, Hervé Morin, appelle les dirigeants européens à tirer "les leçons des différentes crises" qui ont frappé le continent et à s'engager résolument dans la voie d'une "union politique" au lieu de multiplier "les rustines" budgétaires.

"Il est temps que nos dirigeants tirent les leçons des différentes crises qui ébranlent notre continent depuis près de 4 ans et aient le courage de mettre en place des réformes politiques", écrit-il vendredi dans un communiqué. "Il faut faire l'union politique avant l'union budgétaire", ajoute-t-il.

"Cacher une nouvelle fois que le bateau prend l'eau"

Pour le leader centriste, si le dernier sommet européen qui s'est achevé vendredi au petit matin "a permis la recapitalisation des banques espagnoles et le rachat de la dette italienne (...) ces mesures ne sont que des rustines destinées à cacher une nouvelle fois que le bateau prend l'eau".

Le président du Nouveau centre demande en conséquence aux dirigeants européens de lancer une réflexion sur la construction d'une Europe politique et propose pour cela un certain nombre de réformes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.