Cet article date de plus de sept ans.

Grenoble : le siège du PS visé par des tirs d'arme à feu dans la nuit de dimanche à lundi

Les locaux du Parti socialiste à Grenoble ont été visés par des tirs d'armes à feu dans la nuit de dimanche à lundi. Une enquête a été ouverte par la sûreté départementale.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (©)

Le siège du Parti socialiste à Grenoble a été la cible de tirs d'arme à feu dans la nuit de dimanche à lundi, selon une information relayée par France Bleu Isère. Les faits se seraient produits vers 1h du matin. 

Douze impacts de balle ont été relevés sur la devanture. Selon la police, l'arme utilisée est un pistolet 9mm.

Une enquête de flagrance a été confiée à la Sûreté départementale. Les enquêteurs précisent à France Bleu Isère qu'il n'y a aucune caméra de vidéo-surveillance aux alentours du siège du PS.

Dans un communiqué publié ce lundi, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a dénoncé des actes "d'une particulière gravité" qui "constituent une atteinte insupportable à la vie démocratique dans notre pays".  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.