DIRECT. Le remaniement reporté pour cause de vérifications du patrimoine d'éventuels futurs ministres

Cette annonce intervient trois jours après l'élection de Christophe Castaner à la tête de LREM. 

Le Premier ministre Edouard Philippe et le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner à l\'Assemblée nationale, le 15 novembre 2017.
Le Premier ministre Edouard Philippe et le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner à l'Assemblée nationale, le 15 novembre 2017. (MARTIN BUREAU / AFP)
avatar
Fabien MagnenouElise LambertFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Quel avenir pour Christophe Castaner au gouvernement ? La question ne sera finalement pas tranchée mardi 21 novembre. L'entourage du président Emmanuel Macron a indiqué que le remaniement serait annoncé mercredi au plus tôt, un report dû à une vérification du patrimoine d'éventuels nouveaux ministres.

Castaner restera-t-il au gouvernement ? S'il pourrait perdre son porte-parolat, le patron de LREM pourrait rester secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, un cumul polémique mais défendu par son entourage. Il est "tout à fait capable d'exercer les deux fonctions", celle de ministre et celle de délégué général de LREM, a déclaré le Premier ministre, Edouard Philippe, mardi, sur France Bleu Normandie.

Le deuxième remaniement. Il s'agira de la deuxième recomposition d'équipe depuis le printemps, après les départs, en juin, de François Bayrou, Richard Ferrand, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard.

Des consultations avec les chefs des partis. Tout en préparant ce miniremaniement, Emmanuel Macron a rencontré, mardi, les chefs de partis, dont Jean-Luc Mélenchon, François Bayrou et Marine Le Pen, sur le mode de scrutin des européennes de 2019.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #GOUVERNEMENT

22h51 : Le remaniement, initialement annoncé pour aujourd'hui, sera finalement annoncé "dans la semaine", en tout cas pas avant le Conseil des ministres de mercredi, a déclaré l'entourage du président à l'AFP.

22h24 : Bonsoir @Anonyme et @gaël Le remaniement du gouvernement sera annoncé mercredi au plus tôt après avoir été reporté mardi soir pour cause de vérification du patrimoine d'éventuels nouveaux ministres. Ce mini-remaniement vise notamment à nommer un nouveau porte-parole du gouvernement en remplacement de Christophe Castaner, qui a pris la direction de La République en marche (LREM).

22h19 : Le remaniement sera finalement annoncé au plus tôt mercredi, selon l'entourage de Macron à l'AFP.

22h18 : Remaniement. Je croyais que c'était pour avant 20 heures...

22h18 : Bonsoir, pas de nouvelle du remaniement svp ?

19h35 : "Je suis là pour durer (..) Moi je suis au sein d'un ministère de la Transition écologique et solidaire. Parfois, j'ai même envie d'y associer 'et solitaire'."


Nicolas Hulot a affirmé sur CNews qu'il comptait rester dans le gouvernement, à l'heure d'un mini-remaniement annoncé par le gouvernement.



(BERTRAND GUAY / AFP)



18h34 : Bonsoir @anonyme et @alban. Emmanuel Macron devrait dévoiler aujourd'hui le nom du nouveau porte-parole du gouvernement pour remplacer Christophe Castaner, devenu le "chef" de son parti La République en Marche. L'annonce devrait être faite "dans la journée", mais nous n'avons pas plus d'informations pour le moment et attendons comme vous.

18h33 : Toujours aucune nouvelle du remaniement ??

18h32 : Bonjour, toujours rien concernant le remaniement ? Il ne devait pas être annoncé aujourd’hui ?

13h54 : L'Elysée pourrait annoncer ce mardi après-midi un remaniement du gouvernement, après l'élection de Christophe Castaner comme nouveau délégué général de La République en marche. Celui-ci pourrait quitter son poste de porte-parole du gouvernement, mais le flou persiste sur son poste de secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement.

13h54 : "Est-ce que Christophe Castaner est capable d'être un bon ministre, présent dans la mission que je lui confie au sein du gouvernement, et par ailleurs d'exercer un engagement politique qui est consubstantiel à la vie politique ? Moi je pense qu'il est tout à fait capable d'exercer ces deux fonctions."


Le nouveau délégué général de LREM, Christophe Castaner, peut se maintenir au gouvernement, selon le Premier ministre. "D'abord, il n'y a aucune règle juridique qui l'interdise. Ensuite, ça s'est beaucoup fait", a-t-il justifié sur France Bleu Normandie.