Info franceinfo "Nous allons vous neutraliser" : des menaces de mort envoyées à Gérald Darmanin au ministère de l’Intérieur, le ministre va porter plainte

"Votre temps de vie raccourcit chaque seconde qui passe", c'est l'une des menaces reçues par Gérald Darmanin, sur le site internet du ministère de l'Intérieur. Ces menaces proviendraient de l'ultradroite selon l'entourage du ministre.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur à l'Assemblée nationale le 28 novembre 2023. (ALEXIS SCIARD / MAXPPP)

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin va porter plainte après avoir reçu des menaces de mort, "manifestement de l’ultradroite", au ministère de l’Intérieur, a appris jeudi 30 novembre franceinfo auprès de l’entourage du ministre.

Ces menaces ont été envoyées via un le simple formulaire de contact sur le site internet du ministère de l’Intérieur. Dans l’un des messages reçus, un individu écrit : "Je tenais à vous prévenir que nous allons vous neutraliser, vous ne défendez pas le drapeau". "Vous avez beau être entouré de policiers, vous n’arrêterez pas une balle (...) Votre temps de vie raccourcit chaque seconde qui passe". L’entourage de Gérald Darmanin, qui estime que ces menaces viennent "manifestement de l'ultradroite" indique donc jeudi 30 novembre à franceinfo que le ministre a l’intention de porter plainte.

Le ministre Gérald Darmanin avait annoncé mardi 28 novembre demander la dissolution de trois groupuscules d'ultradroite, parmi lesquels la Division Martel, après de nombreuses descentes de militants d’ultradroite dans plusieurs villes en réaction à la mort de Thomas à Crépol.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.