Cet article date de plus de dix ans.

G20 : Hollande dans le viseur de la droite

Le candidat socialiste est attaqué aujourd’hui par plusieurs leaders de l’UMP pour ses critiques contre Nicolas Sarkozy au G20.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

François Hollande disait ce matin que Nicolas Sarkozy lui était apparu comme un "animateur" au sommet du G20 et non "véritablement un acteur de la régulation financière".                                                            Très rapidement, le député de Corrèze est la cible d’une salve d’attaques de dirigeants de l’UMP qui n’apprécient pas que le chef de l’état soit ainsi critiqué sur un G20 particulièrement délicat.

L'ancien ministre Roger Karoutchi accuse François Hollande d'être un "commentateur irresponsable".
Sébastien Huyghe, secrétaire national de l'UMP, estime que le socialiste "se complaît dans son nouveau rôle de commentateur de la vie politique nationale ou internationale, distribuant arbitrairement les mauvais points avec pour seul ressort sa tactique politicienne".

Au Nouveau Centre, Yann Lachaud parle lui d’un jugement navrant : "le candidat socialiste devrait plutôt travailler sa crédibilité à l'international avant de porter un jugement inapproprié sur l'action de Nicolas Sarkozy"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.