Beaucaire : la mairie FN supprime les menus sans porc dans les cantines scolaires

L'annonce a été faite dans le dernier bulletin municipal. L'opposition dénonce "une atteinte aux droits de l'Enfant".

Le maire FN Julien Sanchez, le 18 mars 2015, à Beaucaire (Gard). 
Le maire FN Julien Sanchez, le 18 mars 2015, à Beaucaire (Gard).  (MAXPPP)

C’est par un entrefilet publié dans le journal municipal du mois de décembre que l'annonce a été faite. La maire Front national de Beaucaire (Gard) met fin aux repas de substitution dans les cantines scolaires de la ville pour les élèves qui ne consomment pas de porc

Des "repas anti-républicains"

Environ 150 élèves demi-pensionnaires sur 600 bénéficiaient de ces repas de substitution à Beaucaire. Pour Julien Sanchez, le maire FN de la ville, il s'agissait là de "repas anti-républicains". 

Cette décision constitue "une atteinte aux droits de l'Enfant", qui "stigmatise la communauté maghrébine et ne peut en aucun cas être justifiée au nom de la laïcité", selon Laure Cordelet, la présidente de "Rassemblement citoyen pour Beaucaire", une association d'opposition. Des parents d'élèves opposés à cette suppression appellent à un pique-nique de protestation devant la mairie de Beaucaire, lundi 15 janvier. 

Autre réaction, celle de Marlène Schiappa sur BFMTV. Le maire "en fait une arme politique, une arme politique anti-musulmans et anti-juifs", a dénoncé la Secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes.