Cet article date de plus de cinq ans.

Élysée : les suspicions de cellules d'information

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Élysée : les suspicions de cellules d'information
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Sur le plateau de "L'Émission politique" diffusée sur France 2, jeudi 23 mars, François Fillon a affirmé que François Hollande orchestrait des fuites contre lui. Cette accusation repose sur le livre Bienvenue place Beauvau.

François Fillon s'est servi du livre Bienvenue place Beauvau publié aux éditions Robert Laffont par les journalistes Didier Hassoux, Christophe Labbé et Olivia Recasens pour accuser le chef de l'État de faciliter les enquêtes à son encontre. À l'Élysée, y a-t-il un cabinet noir, une cellule, pour discréditer un adversaire politique par exemple ?

Le gouvernement dément l'existence d'une telle cellule

Les auteurs ne l'affirment jamais, mais voici ce qu'ils écrivent : "Pour orchestrer les affaires judiciaires, il existe une mécanique complexe aussi efficace que redoutable". Il est même écrit : "Hollande a su en tirer profit." Le gouvernement a démenti l'existence d'un tel cabinet. Des accusations de structures de ce type ont déjà été portées contre Nicolas Sarkozy ou encore François Mitterrand.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.