Politique : une première année de second mandat mouvementée pour Emmanuel Macron

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Alors que son quinquennat fête sa première année, le président de République veut tourner la page de la réforme des retraites. -
Politique : une première année de second mandat mouvementée pour Emmanuel Macron Alors que son quinquennat fête sa première année, le président de République veut tourner la page de la réforme des retraites. - (France 2)
Article rédigé par France 2 - M. Mulcey
France Télévisions
France 2
Alors que son quinquennat fête sa première année, le président de République veut tourner la page de la réforme des retraites.

Un an après sa réélection, la cote de popularité d’Emmanuel Macron est au plus bas depuis 2018 et la crise des "gilets jaune". Seulement 26 % des Français ont une bonne opinion du chef de l’État. Un début de second mandat mouvementé. Emmanuel Macron a semblé hésitant, mettant plus d’un mois à choisir une Première ministre. Il échoue ensuite à obtenir une majorité à l’Assemblée nationale et des figures de son parti sont même battues. 

"Il va vivre un second mandat extrêmement compliqué"

"Emmanuel Macron, pendant tout son premier mandat, a pensé à sa réélection. C’était son obsession. En revanche, à ce qu’il allait faire au lendemain de celle-ci, il n’a pas du tout pensé. C’est parce qu’il a pris des mauvaises décisions que son quinquennat est mal né et qu’il va vivre un second mandat extrêmement compliqué", détaille Ludovic Vignogne, journaliste à l’Opinion. Réforme des retraites impopulaire, utilisation répétée du 49.3, dialogue rompu avec les syndicats… le président veut tourner la page des retraites. Mais la mobilisation attendue le 1er-Mai pourrait bien rappeler au chef de l’État que le sujet est encore d’actualité. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.